Transporteurs

Transports Schenker France inaugure son siège national en Vendée

2015-03-18 14.36.39
Jean-Yves Kerbrat

DB Schenker en France, ce sont 6000 salariés et 1,3 Mds € de CA avec une croissance régulière de 4 à 5% par an.  En 2003, souvenons-nous que Schenker S.A. avait racheté le groupe Joyau, une entreprise créée en 1925, qui devient filiale à 100% et tête de pont du transporteur allemand en France. En 2008, la Deutsche Bahn réorganise ses marques et DB Schenker regroupe désormais toutes les activités transport et logistique de marchandises de l’entreprise. Enfin, en 2015 Schenker SA et Schenker-Joyau fusionnent et deviennent une seule et même entité, Schenker France, dont la marque commerciale est DB Schenker. Les activités comprennent le transport routier, les frets maritime et aérien, la logistique contractuelle et l’entreposage. Elles sont dirigées depuis début 2016 par Cyrille Bonjean, qui déclarait récemment « notre taille européenne permet de juguler certaines baisses d’activités et de mieux absorber les fluctuations ». Le transporteur déploie 720 agences en Europe.

14674293762440_0

Le siège DB Schenker de Montaigu

Poursuivant son organisation en France, DB Schenker a inauguré, jeudi 30 juin, son siège national à Montaigu (85) qui est aussi le siège historique des transports Joyau. Il est rare de voir un siège social déménager de Paris vers la province. Pour le groupe international, la décision est stratégique. Si la direction logistique reste en région parisienne. D’autre part, les salariés qui n’ont pas pu suivre, se sont vus proposées d’autres postes en interne ou externe. Près de 400 personnes se sont déplacés, il s’agit des services informatiques, comptables ou encore juridiques. Un peu un retour aux sources selon Cyrille Bonjean « souvenons-nous que Joyau avait absorbé Schenker S.A. Juridiquement, c’était alors plus simple ainsi. En Vendée, nous allons proposer à nos collaborateurs un cadre de travail plus agréable ».

C.BONJEAN presse

Cyrille Bonjean

Quatorze mois ont été nécessaires pour la rénovation des locaux qui ont accueilli la nouvelle équipe dont une centaine de recrutement au niveau local. La surface des bureaux est passée de 3700 à 7200 m². En même temps des quais de chargement ont été supprimés. Chaque année le groupe recrute 1000 personnes pour assurer son développement et remplacer les 800 départs (volontaires ou retraite).