Les News

Transports sanitaires, les ambulanciers entrent en résistance

Auriane Kerbrat
Ecrit par Auriane Kerbrat


Le mouvement des Gilets jaunes, initié il y a 3 semaines prend des allures de convergences des luttes…. Nouvelle journée d’action pour les ambulanciers.

Au petit matin, ce lundi 3 décembre, des centaines d’ambulanciers ont manifesté devant l’assemblée nationale, à l’appel de l’Association pour la défense des transporteurs sanitaires (ADTS), contre la réforme du financement des Transport sanitaires. Les ambulanciers craignent l’ubérisation de leur profession. « Keolis a acheté deux sociétés », explique Hakim, propriétaire d’une société d’ambulances des Hauts-de-Seine interrogé par l’AFP. « Plusieurs artisans ont acheté des structures, des autorisations de mise en service jusqu’à 200 000 euros, ils vont tout perdre ».

La sonnette d’alarme est tirée et c’est le cas de le dire… Les revendications rejoignent en un sens celles des Gilets jaunes puisque l’Association dénonce le favoritisme dont bénéficie les grands groupes et la perte de vitesse des petites et moyennes entreprises que cela engendre. En cause l’article 80 entré en vigueur le 1er octobre. Avant, les patients pouvaient choisir leur ambulances. Maintenant, ce sont les hôpitaux et les cliniques qui choisissent leurs ambulances par appel d’offres.

Les ambulanciers réclament l’abrogation du nouveau système de financement entré en vigueur en octobre.

Commentaires

commentaires