Les News

Les transporteurs marocains bloqués à la frontière espagnole

Auriane Kerbrat
Ecrit par Auriane Kerbrat
Solutions_Home


Selon nos confrères du site d’information TelQuel.ma, les transporteurs marocains se retrouvent dans une situation délicate puisqu’ils ont écoulé toutes les autorisations leur permettant d’entrer en Espagne.

En effet, en 2012, le Maroc et l’Espagne ont signé un accord bilatéral pour contrôler le secteur du transport international routier. Tous les transports de marchandises entre les deux pays ou en transit sont soumis au régime de l’autorisation préalable. Une commission mixte fixe chaque année le nombre d’autorisations qui seront accordées aux deux pays soient 30.000 pour chacun d’entre eux.

La partie marocaine ayant épuisé son quota au cours des cinq premiers mois de l’année, les transporteurs se retrouvent bloqués à la frontière espagnole. Deux choix s’offrent alors à eux : entrer illégalement ou payer 4000 euros par camion.

Afin d’endiguer la situation, des milliers d’autorisations devaient être rééditées. Sauf que selon Ahmed Mouflih, directeur de la Fédération interprofessionnelle marocaine de production et d’exportation des fruits et légumes (Fifel), rien n’a encore été fait. Dès lundi prochain, aucun camion marocain ne pourra franchir la frontière sauf s’il paye l’amende de 4.000 euros.

Pour ce faire entendre sur un sujet qui est malheureusement récurrent puisque le problème survient tous les ans, les transporteurs marocains de transport international routier (TIR) feront grève le 7 octobre prochain.

Commentaires

commentaires

Solutions_Home