Vie des entreprises

Transport routier TimoCom optimiste pour 2017

Jean-Yves Kerbrat
Ban_cofisoft


L’année 2016 a été très active pour le premier gestionnaire européen des offres de fret (jusqu’à 500 000 offres internationales de fret et de véhicules mises à disposition quotidiennement). En 2016, 68,3 millions d’offres de fret et de véhicules ont été déposées par plus de 110 000 utilisateurs. De plus, le lancement de la fonction d’importation et de téléchargement de documents a été bien intégrée par les utilisateurs.

Un ensemble de services qu’il faut savoir s’approprier.

« L’évolution numérique était le sujet numéro un l’an passé. C’est un phénomène essentiel pour l’avenir du secteur transport et logistique et pour la plateforme de transport. Une approche répondant aux besoins des utilisateurs est d’arriver à une numérisation progressive. Ainsi, TimoCom a complété son service aux entreprises au mois de septembre 2016 par la fonction d’importation et de téléchargement de documents pour plus de 36 000 entreprises issues de 44 pays européens. » explique-t-on chez Timocom.

Des performances enviables … Profitent-elles aux Français ?

Ainsi, Les clients peuvent à l’aide d’un seul téléchargement mettre à disposition des autres entreprises dans leur profil, les documents souvent demandés. Jusqu’à maintenant, plus de 16 000 documents ont été téléchargés à la fin de l’année. Le service Messenger de TimoCom est également couramment utilisé. Dans le cadre de l’optimisation de processus grâce aux interfaces, plus de 200 fournisseurs de services télématiques sont à présent reliés à la plateforme de transport. Des clients communs peuvent ainsi voir apparaître sur une seule carte leurs véhicules dans TimoCom Tracking. De ce fait, la consultation de programmes de fournisseurs est devenue superflue.

Un outil puissant

Le prestataire informatique prépare des nouveautés pour ses clients en 2017 entrevue comme une bonne année, « En cours d’année, nous allons par exemple compléter notre plateforme de transport pour nos clients par une fonction très importante dans le cadre de l’optimisation de processus. Nous allons la présenter en exclusivité sur le salon Transport Logistic 2017 à Munich, explique Gunnar Gburek, porte-parole de l’entreprise.

Créé en 1997, Timocom, dont le siège est à Erkrath (Allemagne), emploie 400 salariés et dispose de bureaux en Pologne, Hongrie et Tchéquie, a réalisé un chiffre d’affaires 2016 de 62,2 millions d’euros en progression de près de 9%, gagnant aussi 7300 nouveaux clients. L’entreprise se félicite d’avoir remporté pour la huitième fois consécutive le prix de « Meilleure marque » remis par ETM-Verlag ainsi que pour la quatrième fois le label de qualité « Achat de fret » et pour la deuxième fois le label « Achat de transport » remis par BMEnet GmbH (Fédération allemande de gestion des matériaux, des achats et de la logistique).

Commentaires

commentaires