Les News

Transport routier : L’AFGNV veut 150 stations-services de Gaz Naturel et biogaz en 2020

009
Auriane Kerbrat
Ecrit par Auriane Kerbrat

Cela fait déjà un certain temps que le transport routier de marchandises s’engage dans la transition énergétique.

Aujourd’hui, seulement 16 stations GNV sont accessibles aux Poids Lourds, auxquelles il faut ajouter les 15 qui ouvriront prochainement. Ce n’est pas assez pour espérer un virage écologique pérenne.

C’est pourquoi l’AFGNV, filière industrielle depuis 1994, s’engage à mailler le territoire afin d’encourager les entreprises à passer au vert.

205

Pour Jean-Claude Girot, le Président de l’AFGNV, « cette véritable dynamique industrielle qui s’installe dans toute l’Europe et dont la France est un des fers de lance, est l’incarnation même de la croissance verte évoquée dans la loi sur la transition énergétique promulguée en 2015. C’est vrai, tant en matière de production de véhicules que d’équipements de distribution de carburants. C’est également vrai en terme de production de biogaz, carburant décarboné, garant d’autonomie énergétique des territoires par la valorisation locale des déchets ».

Fin 2018, les transporteurs pourront compter sur un réseau de plus de 70 stations. Selon le rapport de l’AFGNV remis aux pouvoirs publics en avril 2016, ce réseau atteindra 150 points de distribution de GNV sous ses formes liquéfiée et/ou comprimée en 2020.