Les News

Transport routier Bartolone écotaxe le retour

portique_ecotaxe
Jean-Yves Kerbrat

Claude Bartolone fait campagne pour la présidence de la région Ile de France (12 millions d’habitants). Dans un discours lors de l’une des nombreuses réunions publiques, le candidat a relancé le débat d’une mise en place d’une écotaxe poids lourds s’il venait à  être élu. Le socialiste, qui cherche une alliance avec les écologistes, pense sans doute qu’il s’agit là d’une bonne façon pour réunir des voix.

claude bartolone

Cette taxe serait payée par les camions en transit, et donc exclurait les camions franciliens qui en seraient exemptés. Claude Bartolone, jusque là président de l’Assemblée Nationale, pense qu’il faut mettre en place d’autres moyens pour récolter des recettes fiscales supplémentaires. Il pense aussi que cette méthode de collecte peut donner des moyens financiers aux autres modes de transport de marchandises comme le rail. C’est aussi un message vers le gouvernement pour qu’il investisse.

5397154-8051780

Rappelons ici que la candidate écologiste EELV en Ile de France, Emmanuelle Cosse, présente également dans son programme une «  pollutaxe », destinée aux poids lourds et autocars internationaux, espérant des rentrées fiscales à hauteur de 400 millions d’euros par an. Toutefois, souvenons-nous que Frédéric Cuvillier, ancien ministre du transport et candidat dans la grande région Picardie-Nord-Pas de Calais, avait lancé ce même brûlot durant l’été et le gouvernement avait indiqué (fermement) qu’il n’était pas question d’un retour de l’écotaxe sous la forme régionale.

Solutrans728x90