Transporteurs

Transport Routier : Alain Vidalies réunit le 3ème comité d’évaluation

Next Generation Scania: Trucks in operation
Auriane Kerbrat
Ecrit par Auriane Kerbrat

Alain Vidalies, secrétaire d’Etat chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, a réuni le 3ème comité d’évaluation de la politique publique de contrôle des transports routiers.

Cette réunion vient conclure le programme d’évaluation des politiques publiques qui avait retenu la politique de contrôle des transports routiers comme fer de lance.

« Depuis 2012, le Gouvernement mène une action résolue en faveur d’une concurrence loyale dans le transport routier de marchandises. Lors de mon déplacement le 8 septembre sur une opération de contrôle routier, j’ai pu constater l’excellence de nos services mais aussi l’ampleur des fraudes auxquelles ils font face. Que chacun soit assuré de la détermination du Gouvernement à mener une lutte implacable pour le respect des règles », a déclaré Alain Vidalies.

Alain Vidalies

Alain Vidalies, secrétaire d’Etat chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche

De nouvelles décisions ont été annoncées, notamment l’intensification des contrôles sur les lieux de chargement et de déchargement. En effet, les premiers retours ont montré que ce type de contrôles étaient efficaces. Le but est maintenant de continuer à les intensifier.

Par ailleurs des sanctions administratives et pénales seront renforcées afin de dissuader les fraudeurs. Le communiqué du ministère stipule « en coordination avec le ministère de la Justice, une mission conjointe de l’Inspection générale des services judiciaires et du Conseil général de l’environnement et du développement durable va être lancée, afin de proposer les évolutions législatives et réglementaires concrètes renforçant le dispositif de sanctions et la collaboration interministérielle dans ce domaine. »

Comme le ministre l’avait promis, une « task force anti-fraude » a été mise en place, afin de renforcer la détection des fraudes au tachygraphe et de préparer les futurs outils de contrôle prévus dans le nouveau règlement.

Afin d’appuyer les contrôleurs dans leur travail sur le terrain, Alain Vidalies vient également de signer un marché d’équipement d’outils de diagnostic pour l’aide à la recherche des fraudes.

Il a également annoncé la mise en place d’une « Master Class » nationale pour les contrôleurs qui participent régulièrement au rencontres organisées par Euro Contrôle Route. La première session est prévue dès le mois de décembre 2016.