Les News

Transport, en 2019 la Région Occitanie se met au gaz

Auriane Kerbrat
Ecrit par Auriane Kerbrat
Ban_cofisoft


70 professionnels de la route ont participé à la conférence organisée par le cluster Trans Ten à Entiore, Toulouse Business School, pour parler remplacement du diesel par le BioGNV. Cette formule séduit de plus en plus, surtout après une première année de tests concluants en 2018 et l’implantation de trois stations GNV sur la Métropole Toulousaine et d’une autre sur l’agglomération de Tarbes. 

Lors de cette conférence où participaient les représentants de Avia- Picoty, Defa, Engie, Gaz Up et Seven, les investisseurs ont confirmé le déploiement de nouvelles stations sur les communes de : Labege (31), Montbarbier (82), Olemps et Onet le Chateau (12), Pamiers et Saint Girons (09), Carcassonnes (11) et Perpignan (66), Beziers, La Grande Motte, Palavas et Saint Onesse (34), Albi (81) et Auch (32). 

Ces annonces vont donner des ailes aux entreprises de Transport qui vont pouvoir s’engager dans cette filière en se sachant soutenues. Plusieurs mesures seront mises en place pour accompagner ces entreprises dans la transition énergétique : une aide à l’achat pour compenser le surcoût des véhicules au gaz proposée par GRDF et de l’ADEME, des mesures de suramortissement prolongées sur 2019 et d’une consommation réduite de 10 à 15% en comparaison de celle du diesel. 

L’objectif est de taille puisqu’il s’agit concrètement pour les transporteurs de diminuer le CO2 rejeté de 80%, les Nox de 85%, les particules fines de 95% et la pollution sonore de 50%. La région se laisse 10 ans pour devenir une région 100 % à énergie positive.

Commentaires

commentaires