Logistique

Transalliance signe la « Charte en faveur d’une logistique urbaine durable (LUD) » de la ville de Paris

Auriane Kerbrat
Ecrit par Auriane Kerbrat

Dans la capitale, on estime à 20% le nombre de véhicules dédiés au transport de marchandises. La charte, mise en place par la Mairie de Paris en 2013, a pour objectif d’encadrer la logistique urbaine afin d’en limiter l’impact sur l’environnement.

La charte s’articule autour de 5 principes fondamentaux : Développer une logistique urbaine favorable au dynamisme économique ; respectueuse de l’environnement ; mieux insérée dans la ville ; s’inscrire dans une démarche territoriale et agir dans le cadre d’une démarche de concertation dynamique et collective.

C’est dans ce cadre ci que, le 6 janvier dernier, le groupe Transalliance a signé la « Charte en faveur d’une logistique urbaine durable ». En rejoignant les 90 signataires de la charte (logisticiens, transporteurs, grossistes, chargeurs, etc.), le groupe s’est engagé à échanger avec les autres sur les « bonnes pratiques » de la logistique en ville au sein de groupes de travail et de réflexion autour de « fiches projets ». Chaque projet comportera un pilote désigné pour coordonner les partenaires associés et les actions concrètes à mettre en oeuvre.

En signant la charte, Transalliance s’engage à nouveau pour l’environnement en poussant un peu plus loin son exemplarité en la matière.

Commentaires

commentaires