Équipement pour véhicules Les News

Toit de camion enneigé, attention danger

Auriane Kerbrat
Ecrit par Auriane Kerbrat


Un risque, trop souvent sous-estimé, est celui des plaques de glace et des couches de neiges qui s’amoncèlent sur le toit des camions sachant que la force d’impact d’un bloc de glace de dix kilos qui percute un objet à 90 km/h atteint plus de 300 kilos. Alors que l’Article R. 312-19 I indique que  « Toutes précautions utiles doivent être prises pour que le chargement d’un véhicule ne puisse être une cause de dommage ou de danger. » Hymer, fabricant de solution d’accès en hauteur, propose sa plate-forme Hymer-ARCTICA, conçue et fabriquée, selon les normes EN 1004 et EN 14122. 

La porte d’accès se ferme automatiquement, les caillebotis sont équipés avec revêtement antidérapant de la classe R12 et les mains courantes de couleur rouge et des réflecteurs contribuent à un travail sécuritaire. Pour ceux qui souhaiteraient éviter une fixation vissée au sol, il est également possible de stabiliser la plate-forme en utilisant des plaques massives en acier galvanisé. Hormis cela, la plate-forme ne requiert pas de stabilisateurs. 

Haut de 3,50 mètres, la plate-forme est parfaite pour les poids-lourds, autobus et autocars. Elle existe en deux modèles de base : le premier atteint une longueur de plate-forme de 5 m et l’autre de 7 m. Ces modèles peuvent être prolongés de manière flexible au moyen d’éléments additionnels de 2 m. Par ailleurs, parce que cette plate-forme ne nécessite pas l’installation de pieds stabilisateurs, elle nécessite peu de place. Il est possible également d’intervenir sur deux camions à la fois puisqu’on peut faire usage de la plate-forme de deux côtés. 

L’entreprise de transport régional AL – Logistik, basée en Allemagne, utilise la solution Hymer-ARCTICA depuis trois ans. « Les deux tiers du parc de nos véhicules doivent être contrôlés tous les jours par nos conducteurs en hiver » explique le chef d’atelier Rainer Stirm. Lors de ces contrôles, les conducteurs doivent s’assurer que les toits ne sont pas chargés de glace ou de neige. Pour Rainer Stirm, Hymer-ARCTICA s’avérait être la solution la plus optimale parce qu’elle garantit la sécurité des utilisateurs, elle garantit la sécurité des usagers de la route, mais aussi parce qu’il s’agit d’un bon investissement : « Le décrochement d’une plaque de neige ou de glace d’un véhicule peut vite engendrer des dégâts matériels de 3 000 à 4 000 euros. En permettant ne serait-ce que 2 accidents de ce type, l’achat de cette plate-forme de déneigement vaut déjà le coup ! ». 

Et lorsque l’hiver est fini, place aux travaux de nettoyage, de réparation et d’entretien !

Commentaires

commentaires