High-tech

Télépéage : Daimler, DKV et T-Systems joignent leur force

aprr21717
Renaud Chasle
Ecrit par Renaud Chasle

Courant 2017 une nouvelle société européenne de télépéage (SET ou EETS en anglais) va voir le jour avec l’objectif d’offrir un boitier unique de télépéage, interopérable partout en Europe à l’horizon 2018. Cette joint-venture rassemble T-Systems (filiale de Deutsche Telekom), Daimler et DKV et travaille actuellement au développement du télébadge qui intègrera plusieurs technologies satellitaires et DSRC.

guillaume-cunty« Dans un premier temps le boîtier sera interopérable avec les autoroutes et routes taxées en France, Belgique, Allemagne, Autriche, Pologne puis en Italie, Portugal, Espagne et Hongrie le plus rapidement possible, avec l’idée d’ajouter ces services par simple mise à jour à distance des boitiers », confie Guillaume Cunty, DG de DKV France.

La joint-venture mettra son télébadge à disposition des opérateurs européens de télépéage, y compris DKV, qui pourront ensuite proposer leurs propres services de gestion, d’alertes ou leurs remises tarifaires à leurs clients transporteurs. Si tous les accords sont rapidement conclus avec les sociétés autoroutières européennes, la profession devrait enfin bénéficier d’un unique boîtier techniquement interopérable sur l’ensemble des principaux axes de transport européens. Un seul boîtier et un contrat d’abonnement auprès de la SET permettront donc d’assurer l’ouverture des barrières de péage, l’acquittement des frais via une facture globale unique et l’accès à des services en ligne de gestion et d’alertes.

dkv_ereporting2_300dpi

Les 3 partenaires restent encore prudents sur l’intéropérabilité technique finale et les fonctionnalités du boîtier. On sait que Daimler propose déjà l’accès à certains services carburant de DKV via une application prochainement téléchargeable sur son Truck Store et que le constructeur allemand renforce régulièrement son offre télématique Fleetboard. Depuis 2015 celle-ci permet d’utiliser l’ordinateur de bord pour assurer le télépéage des autoroutes en Hongrie. De là à s’interroger sur la possibilité d’utiliser la plateforme télématique de Mercedes comme boîtier de télépéage/taxe poids lourds interopérable, il n’y à qu’un pas…

Mercedes-Benz Actros, FleetBoard ; Mercedes-Benz Actros, FleetBoard;

« Pour le petit acteur qu’est DKV, ce partenariat offre l’opportunité de s’adosser à des acteurs majeurs dôtés d’une forte capacité d’innovation pour commercialiser auprès des transporteurs la solution intéropérable de télépéage la plus efficace possible », a ajouté Guillaume Cunty.

Précisons que la collaboration envisagée entre T-Systems, Daimler AG et DKV Euro Service est soumise à l’approbation des autorités de la concurrence.