Transporteurs

STEF en ligne avec les objectifs

Jean-Yves Kerbrat
Ban_cofisoft


STEF, entreprise emblématique de la logistique frigorifique, dont le transport routier, enregistre un chiffre d’affaires stable, en progrès de 1,4%, au 4ème trimestre 2016, même s’il est impacté par des arbitrages sélectifs opérés par le groupe sur son portefeuille de clients de la Restauration Hors Domicile qui diminuent d’autant ses ventes réalisées pour compte de tiers. Les données du 4ème trimestre 2015 ont été modifiées, début 2016, suite à des reclassements internes opérés entre les activités Transport et Logistique France. Pour l’année 2016 le chiffre d’affaires cumulé du groupe s’élève à 2 824,5 M€ contre 2 826,2 M€ à fin 2015.

GSE entrepot Stef TFE Alones72_

Un entrepôt STEF à Allonnes (72)

Concernant le transport France, le 4ème trimestre marque le retour à la croissance du réseau qui n’est plus impacté par la baisse des prix du carburant et enregistre une belle fin d’année sur l’activité des produits de la mer. Les tonnages de marchandises transportées restent stables par rapport au 4ème trimestre 2015, malgré la crise sanitaire de la filière aviaire qui continue de pénaliser la région Sud-Ouest. De son côté l’activité Logistique France est en repli de 0,9 % en raison de la baisse du taux de remplissage des entrepôts surgelés, inférieur de 2,5 points à celui du 4ème trimestre 2015. « En revanche, l’activité RHD (Restauration Hors Domicile) localisée en France, en Espagne et en Belgique reste bien orientée et affiche une progression de chiffre d’affaires de +1,8 % sur le trimestre » précise l’entreprise.

Francis Lemoor

Francis Lemor, président du groupe STEF

A l’international, le plan de développement est dynamique auprès des industriels de l’agro-alimentaire italiens et affiche une augmentation proche de +10 % alors qu’au Portugal, une consommation alimentaire supérieure à 4 % en fin d’année 2016 et la signature d’un nouveau contrat avec un client européen spécialisé dans les produits laitiers, permettent une progression d’activités de +10,6 % sur le trimestre. Reste la compagnie maritime La Méridionale qui rencontre une baisse d’activités. Mais ceci est hors du métier historique de l’entreprise.

Commentaires

commentaires

Solutions_Home