Solutrans 2017

Solutrans bat des records

Jean-Yves Kerbrat
Ban_cofisoft


Pour avoir vécu le salon Solutrans de l’intérieur durant une semaine, notre équipe se rendait bien compte qu’il y avait du monde dans les allées. D’autre part, pour en parler avec les exposants, les retours « à chaud » se révélaient excellents, les affaires réalisées et les contacts ont été nombreux. Mais les organisateurs s’attendaient-ils à une augmentation de fréquentation de plus 34% par rapport à l’édition 2015 ? Certainement pas. Sur le total des 5 jours, ce sont 48240 visiteurs qui ont franchi les contrôles d’accès.

Les exposants ont fait des efforts de présentation dès l’esplanade

Côté exposants, 610 sociétés représentées, la croissance est de 30 % par rapport à l’édition 2015, avec 45 % de nouveaux exposants et 24 % d’internationaux en provenance de 18 pays. De quoi satisfaire la Fédération Française de Carrosserie et son président Patrick Cholton qui s’est beaucoup démené pour la réussite d’un événement biennal maintenant solidement installé dans le paysage européen du transport et de la mobilité. Solutrans se positionne plus que jamais comme le salon réunissant l’ensemble des acteurs de la filière du transport routier et urbain.

Tomas Eneroth et Elisabeth Borne en visite sur les stands

Satisfaction supplémentaire, cette fois, non pas un mais deux ministres ont fait le déplacement et sont restés un très long moment sur les stands. Elisabeth Borne, Ministre française chargée des Transports, et Tomas Eneroth, Ministre suédois des Infrastructures (une journée était dédiée à la Suède) se sont attardés avec un plaisir certain et partagé. Madame Borne a même pris le volant d’un petit camion électrique sur le stand Libner. Elle a aussi confirmé le soutien du gouvernement à la filière et a retenu « la prise de conscience des enjeux environnementaux et l’implication de la filière dans la transition énergétique et la révolution digitale ». À cette occasion, la ministre s’est vu remettre le livre blanc « Le gaz naturel pour la filière des véhicules industriels », conçu par la Fédération Française de Carrosserie (FFC) et l’Association Française du Gaz Naturel pour Véhicules (AFGNV) dans le cadre des travaux de la PFA – Filière Automobile et Mobilités.

De belles présentations sur chaque stand … même artistiques, ici chez MAN avec le TGE

Solutrans est un véritable salon d’affaires. Le transport routier se porte bien (mises à part les difficultés de recrutement de personnel). Ainsi, les exposants ont noté un climat d’affaires très positif et ont enregistré de nombreuses commandes, pour un chiffre d’affaires estimé à plus de 200 millions d’euros. D’autant que les innovations, comme les évolutions énergétiques donnaient lieu à débats et riches discussions sur les stands. Il a été compté plus de 150 nouveautés présentées par les exposants sur leur stand.

Oui c’est bien un salon français … merci Renault Trucks

Au bout du compte, un salon à la fois très business, mais aussi beaucoup de convivialité et quelques belles fêtes sur des stands où les exposants ont prouvé qu’ils savaient recevoir … alors vivement 2019 !

Commentaires

commentaires