SCANIA

Scania travaille sur un nouveau système de transport autonome

16115-001
Alain Nort
Ecrit par Alain Nort

Lors d’une récente présentation du constructeur, deux camions totalement autonomes fonctionnaient de concert. Cette technologie est à destination d’environnement fermés pour l’instant, tels que les mines ou les ports mais l’objectif final est l’autonomie sur routes et autoroutes.

16115-007

De nombreux partenaires, dont l’agence d’innovation suédoise Vinnova, ainsi que plusieurs centres de recherche universitaires et de nombreux fournisseurs de matériel de haute technologie, assistent Scania dans sa démarche.

Le PDG de Scania, Henrik Henriksson, explique: « Les camions autonomes sont l’une des nombreuses pièces d’un puzzle qu’assemble Scania dans le cadre d’une démarche en faveur de solutions de transport plus sûres, plus durables et non consommatrices d’énergies fossiles. Exploiter des véhicules capables de se déplacer de manière partiellement ou totalement autonome améliore à la fois la sécurité et la productivité. En outre, un camion dont le pilotage est automatisé ne peut pas avoir une conduite trop rapide ou trop agressive et n’a que rarement besoin de se reposer, ce qui accroît sa disponibilité. »

Scania souhaite devenir un acteur international majeur dans le domaine des solutions de transport durables. D’ores et déjà, le fabricant produit des moteurs compatibles avec les carburants de substitution tels que le gaz, le bioéthanol et le biodiesel.  Tous les moteurs de poids lourds Euro 6 et Euro 5 sont utilisables avec l’huile végétale hydrotraitée (HVO), qui permet de réduire les émissions de dioxyde de carbone de près de 90 %.