Équipement pour véhicules Les News

Salon de Genève : Goodyear présente deux pneus-concept « l’ IntelliGrip » et le « Eagle 360 »

Eagle
Auriane Kerbrat
Ecrit par Auriane Kerbrat

D’ici 10 ans, les véhicules autonomes devraient devenir une réalité. C’est au salon de Genève que Goodyear a choisi de dévoiler ses deux pneus-concept IntelliGrip et Eagle 360 destinés à la première génération de véhicules autonomes.

L’Intelligrip, avec sa technologie avancée de capteurs, a été conçu dans le but de mieux informer les systèmes de contrôle du véhicule autonome.

Goodyear-IntelliGrip1_LR

« Par la réduction progressive de l’interaction et de l’intervention du conducteur dans les voitures autonomes, les pneus joueront un rôle de plus en plus important car ils représentent le seul lien avec la route », explique Joseph Zekoski, vice-président et directeur de la technologie Goodyear. « A l’avenir, les pneus concepts de Goodyear auront un double rôle : celui de bases créatives pour dépasser les limites d’idées conventionnelles, et celui de bancs d’essai pour de nouvelles technologies de pointe. »

 Le pneu intelligent est capable d’évaluer de nombreuses conditions de route, de l’état du revêtement aux conditions climatiques diverses en passant par le contrôle de l’usure des pneus. Il devrait donc être en mesure de réduire les distances de freinage, améliorer la tenue de route en courbes, optimiser la stabilité du véhicule et aider les systèmes de prévention de collision.

Goodyear s’est entouré des meilleurs pour concevoir ce pneu. C’est Huf, l’un des leader en systèmes de verrouillage électrique et mécanique, en systèmes de contrôle de la pression des pneus et en systèmes télématiques pour l’industrie automobile mondiale qui a signé la micro-puce.

Contrairement à l’Intelligrip, le Eagle 360 est plus futuriste. Un pneu futuriste c’est quoi ? C’est tout d’abord un pneu de forme sphérique pour plus de maniabilité, sécurité et connectivité. C’est ensuite un pneu imprimé en 3D personnalisable selon la région où vit l’automobiliste. C’est enfin un pneu dont le design s’inspire de la nature : la bande de roulement reproduit le dessin des coraux durs et le fond des rainures reprend la composition de l’éponge naturelle, qui se durcit lorsqu’elle est sèche et se ramollit lorsqu’elle est mouillée.

Côté technique, leur profil multi-orientations pouvant tourner dans tous les sens contribueront à la sécurité des passagers. La technologie active permet à la sphère de tourner en fonction des besoins, afin de réduire les risques de dérapage en cas de verglas ou d’obstacles.

Le pneu, relié au véhicule par des champs magnétiques, devrait être connecté à la voiture grâce à la lévitation, similaire aux concepts électromagnétiques des trains.

« Bien que le Goodyear Eagle-360 soit un véritable pneu concept, il préfigure certaines des innovations de Goodyear pour répondre aux besoins des conducteurs de demain. Grâce à notre récente étude, nous savons que les jeunes conducteurs veulent des véhicules durables et intelligents. Ils pensent que la fiabilité et la sécurité sont essentielles. Nous sommes persuadés que le pneu concept Eagle-360 apportera une solution durable et de sécurité pour nos clients qui utiliseront des véhicules autonomes dans l’avenir », commente Jean-Claude Kihn, président de Goodyear EMEA. « Nous espérons aussi que ce concept-pneu servira d’inspiration à l’industrie automobile pour trouver ensemble des solutions pour l’avenir. »

De l’intelligence il y en a puisque les pneus sont connectés avec des capteurs situés à l’intérieur du pneu qui enregistrent les paramètres de la route. Ils communiquent ces informations à la voiture et aux autres véhicules pour améliorer la sécurité.

Les sceptiques ne pourront plus dire qu’ils ne croient pas au véhicule autonome !

Vous pouvez retrouver Goodyear au salon de l’automobile de Genève – hall 2 – stand 2056