High-tech

Rétroviseur numérique : le CornerEye homologué pour la première fois aux Pays-Bas

Renaud Chasle
Ecrit par Renaud Chasle

Aux Pays-Bas le rétroviseur numérique CornerEye développé par Orlaco pour remplacer le traditionnel rétroviseur à miroir a reçu l’homologation du RDW (autorité d’homologation néerlandaise).

Jusqu’à présent, les systèmes de surveillance et de caméras n’étaient autorisés sur les camions que si ces derniers étaient équipés de l’un des rétroviseurs, voire des deux. Le RDW qui a testé le système conformément à la directive R46 sur la visibilité indirecte, vient d’autoriser son application aux Pays-Bas. Actuellement, les premiers camions équipés exclusivement de ce système sont déjà sur les routes. En France la règlementation en vigueur interdit encore leur usage mais une nouvelle directive technique doit les autoriser dès 2018/2019.

orlaco-stoneridge-mirroreye-2016-01

Le système de surveillance par caméra CornerEye se compose d’une caméra grand angle et d’un moniteur HD en cabine offrant un champ de vision à 270°. La visibilité du conducteur s’étend ainsi au-delà des champs de vision obligatoires. En outre, la caméra sensible à la lumière offre une bonne vision de nuit et son boîtier robuste (IP69K) la protège de l’eau et des produits chimiques. Il n’est plus nécessaire de régler la position des rétroviseurs en fonction des conducteurs. Une fois monté, le système identifie la position adaptée à chacun d’entre eux. De plus, Orlaco mise sur une réduction de la traînée et de la consommation grâce à la suppression des rétroviseurs.

orlaco-stoneridge-mirroreye-2016-07

A noter que le CornerEye a également été homologué EMC (directive R10 sur la compatibilité électromagnétique). Il ne peut pas être entravé par d’autres appareils électroniques présents dans le camion, tels qu’une radio, des systèmes de navigation ou des téléphones portables, et inversement.