Poids lourds

Retour sur 2016 : Le marché du Véhicule Industriel se porte bien

Auriane Kerbrat
Ecrit par Auriane Kerbrat

Les résultats 2016 sont bons avec 361 000 immatriculations dans les douze derniers mois ce qui permet au marché du Véhicule Industriel de retrouver son niveau d’avant crise.

La croissance de 3,7 % au premier trimestre a en effet été suivie d’une baisse de 2,7 % au deuxième trimestre. Du côté de la distribution VI, on constate une hausse de 9.2% des ventes de VI même si ces résultats sont inégaux entre les distributeurs : la moitié des concessions a en effet vu ses ventes baisser ou stagner.

Le secteur de la distribution fait notamment face à une montée des centrales d’achat, représentant un risque pour les concessionnaires, qui maîtrisent désormais de moins en moins la vente de véhicules au profit de ces groupements de transporteurs. Enfin, un point d’attention est soulevé au niveau des prix avec une pression accrue dans tous les domaines (VN, VO).

Pour 2017, les prévisions sont assez positives. La stabilité des TCO ( coût global de possession ) peut en effet constituer un bel atout pour l’utilitaire (VI, VUL).

Commentaires

commentaires