Équipement pour véhicules RENAULT TRUCKS

Renault Trucks travaille sur des moteurs plus légers grâce à l’impression 3D

Auriane Kerbrat
Ecrit par Auriane Kerbrat

L’impression 3D, technologie il y a quelques années encore considérée comme futuriste, est aujourd’hui utilisée pour créer des pièces complexes et ainsi améliorer les performances des moteurs.

Grâce à cette technologie, un moteur prototype DTI 5 quatre cylindres Euro 6 step C a été élaboré. Ce sont les culbuteurs et supports de culbuteurs qui ont été fabriqués par impression 3D métal et testés au cœur d’un moteur Euro 6, sur banc, durant 600 heures. « Le but de ce projet est de démontrer l’impact positif de la fabrication additive métallique sur la taille et la masse du moteur. Ce procédé nous a permis de diminuer de 25 %, soit 120 kg, le poids d’un moteur quatre cylindres », explique Damien Lemasson, chef de projet chez Renault Trucks. « Les tests effectués prouvent la durabilité des composants du moteur réalisés en impression 3D. Ce n’est pas de la cosmétique. »

A gauche, la référence, un moteur Renault Trucks Euro 6 DTI5 de 841 pièces. A droite, le même moteur conçu grâce à l'impression 3D métal, avec un poids et un nombre de pièces réduits.

A gauche, la référence, un moteur Renault Trucks Euro 6 DTI5 de 841 pièces. A droite, le même moteur conçu grâce à l’impression 3D métal, avec un poids et un nombre de pièces réduits.

Ce procédé d’ajout de matière couche après couche, permet de réaliser des pièces uniques et donc d’optimiser le dimensionnement des pièces réduisant le nombre de composants d’un moteur. « La fabrication additive permet de s’affranchir des contraintes et de libérer la créativité des ingénieurs. Ce procédé offre une perspective de rupture technologique sur  les moteurs de demain, qui seraient plus fonctionnels, plus légers et donc offriraient des prestations optimales », précise Damien Lemasson. Le nombre de composants du moteur DTI 5 a été réduit de 25 %, soit 200 pièces en moins.

Pour les transporteurs, l’impression 3D est une opportunité de gagner en charge utile grâce à la diminution de la masse moteur, et qui dit moteur plus léger, dit réduction de la consommation de carburant. Une solution bienvenue dans un secteur de plus en plus compétitif.