Équipement pour véhicules Les News

Portrait d’Abdelfettah Cheriguene, patron chauffeur grutier 

Shooting photo organisé par Palfinger. Abdelfettah Cheriguene pose fièrement devant son camion.
Auriane Kerbrat
Ecrit par Auriane Kerbrat
Ban_cofisoft


Paris Grutage, dirigé par Abdelfettah Cheriguene, est en activité depuis 2015. L’entreprise, spécialisée dans le secteur des transports routiers de fret interurbain effectue en moyenne quatre installations dans l’année au Grand Palais pour préparer des expositions.

En 1999, Abdelfettah Cheriguene travaille en tant que chauffeur grutier dans l’entreprise Loxam Power (spécialisée dans les groupes électrogènes) où il acquiert une importante expérience dans le transport de charges lourdes. En 2015, après 20 ans d’expérience et une première entreprise quelques années auparavant, il ouvre «Paris Grutage». Il débute son activité avec deux camions d’occasions. Un an après, il commande un camion supplémentaire tout neuf équipé d’une Palfinger PK78002SH.

C’est du temps de chez Loxam Power qu’il découvre le matériel Palfinger. « Un matériel est un important investissement pour une entreprise, cette fiabilité est pour moi une sécurité indispensable », a-t-il déclaré. « Choisir Palfinger était pour moi une évidence du fait de la simplicité, de l’efficacité, mais surtout de la fiabilité des grues Palfinger ».

En décembre 2017, Palfinger lui a livré sa nouvelle PK78002 SH. Elle est équipée du système DPS qui permet d’utiliser le fly-jib à son maximum de puissance autorisant aussi bien les longues portées que les déplacements de charges élevées. L’entreprise attend l’arrivée d’un nouveau camion au mois de septembre 2018 équipé d’une PK53002 SH. La croissance de Paris Grutage est bonne et Abdelfettah prévoit d’embaucher une à deux personnes en tant que chauffeur grutier. 

Le 21 aout prochain sera la dernière installation au Grand Palais à laquelle participera Abdelfettah avant la fermeture du site pour travaux de rénovation en préparation des Jeux Olympiques 2024.

 

Commentaires

commentaires

Ban_cofisoft