Les News Poids lourds

Nouveau contrôle technique, 1er bilan pour les poids-lourds

Auriane Kerbrat
Ecrit par Auriane Kerbrat
Ban_cofisoft


Depuis le 20 mai 2018, les centres de contrôle technique appliquent la nouvelle directive européenne CE 2014/45 qui concerne également les poids lourds. DEKRA Automotive, dresse un premier bilan.

« Après bientôt deux mois de mise en service de la nouvelle directive, un premier bilan permet de constater que le taux des contre-visites est de 21,3% pour les défaillances majeures et de 1,8% pour les défaillances critiques », explique Karine Bonnet. « Le taux de contre-visites au total est actuellement de 23,1% comparé au taux de 18,7 % en 2017, taux plus rassurant que les prévisions d’avant la mise en vigueur du 20 mai 2018 et conforme à nos propres prévisions. »

Les principales évolutions de ce nouveau contrôle technique résident surtout dans le nombre de points contrôlés passant à 133 contre 123 dans l’ancienne formule. Les défauts, devenus des défaillances passent à 610 ( 410 avant ) et sont classées en niveaux :

S’il s’agit de défaillances mineures, le véhicule peut continuer à rouler. Il doit être réparé sans obligation de contre-visite et il n’est pas considéré comme dangereux pour la sécurité ou l’environnement. Les points de contrôle sont au nombre de 165 pour les poids lourds.

Concernant les défaillances majeures, le véhicule peut continuer à rouler mais dispose d’un délai de 2 mois pour réaliser les réparations et présenter le véhicule pour une contre-visite. Il représente un danger possible sur la sécurité et l’environnement. Les points de contrôles sont au nombre de 413 pour les poids lourds.

Enfin, les défaillances critiques, au nombre de 156 pour les poids lourds immobilisent complètement le véhicule à partir de minuit le jour du contrôle. Une contre-visite est à réaliser dans un délai de 2 mois. Le véhicule est considéré comme un danger immédiat sur la sécurité et l’environnement.

« Ce renforcement du contrôle technique évalue plus finement les risques afin de renforcer la sécurité routière et la protection de l’environnement, thèmes pour lesquels le groupe DEKRA est fortement engagé depuis de nombreuses années », souligne Karine Bonnet, Présidente du Réseau Contrôle Technique France, Directrice Générale Adjointe Marketing et Ventes de DEKRA Automotive SAS.

Depuis 2 mois, 13 455 contrôles poids-lourds ont été réalisés. 16,5 % ont été considérés comme majeurs et 3 % comme critiques.

 

 

 

Commentaires

commentaires

Ban_cofisoft