High-tech

Masternaut lance le boîtier de géolocalisation M300

Renaud Chasle
Ecrit par Renaud Chasle

Le nouveau boitier embarqué M300 de Masternaut donne accès à une offre télématique allégée et facile à déployer, notamment sur les véhicules en location.

Le M300 se fixe sur le pare-brise du véhicule et devient actif en quelques minutes, évitant ainsi une immobilisation liée à l’intervention d’un installateur spécialisé. Il peut être désinstallé et réinstallé aussitôt dans un autre véhicule. Les données collectées par le M300 apparaissent sur la plateforme Masternaut Connect de la même façon que les autres données provenant des véhicules équipés de télématique embarquée permanente. Les gestionnaires de flotte et les responsables des opérations peuvent ainsi obtenir la vue complète de l’ensemble de la flotte et optimiser les activités.

Pour Masternaut le produit vient compléter la gamme de solutions de gestion de flotte et s’adresse particulièrement aux flottes mixtes, en propre ou en location courte durée (qui représente selon Masternaut jusqu’à 20% des flottes d’entreprises et qui sont rarement équipées en télématique).

D’ici quelques années, les données de la flotte proviendront indifféremment de la télématique embarquée et des véhicules nativement connectées. C’est pourquoi nous avons développé une plateforme web à la fois sécurisée et ouverte à tout type d’équipement de collecte de données, capable de fournir des analyses consolidées pertinentes pour nos clients.Le M300 est en ligne avec notre objectif de lever les contraintes de l’installation de la télématique embarquée et simplifier les modes de collecte des données. Il aidera nos clients à étendre leur visibilité sur l’intégralité de la flotte et atteindre le maximum des bénéfices permis par nos services ”, analyse Dhruv Parekh, président de Masternaut.

Le spécialiste de la gestion de flotte rappelle que, selon une étude menée auprès de 10 000 véhicules commerciaux équipés de télématique embarquée, les entreprises économisent jusqu’à 780 euros par véhicule et par an en moyenne.