TRM le Guide

Maintenance flexible : Scania déploie progressivement le service

Renaud Chasle
Ecrit par Renaud Chasle
Ban_cofisoft


Dans le monde, près de 300 000 véhicules Scania sont connectés dont environ 25 000 en France, soit 65 % du parc roulant de moins de 10 ans. Fort de cette connectivité étendue du parc, le constructeur propose à ses clients depuis bientôt deux ans un service de maintenance préventive et flexible. Scania utilise donc les données techniques remontées des camions en continu pour adapter les plans d’entretien à l’usure réelle des composants et non plus tous les X kilomètres.

« Avec la maintenance flexible, le transporteur n’a plus besoin de se préoccuper des interventions à effectuer sur son véhicule. Le moment venu, c’est son centre technique Scania qui prend directement contact avec lui », explique Yves Thépaut, directeur services et réseau de Scania France. « Grâce aux Data collectées via la connectivité du véhicule, l’atelier dispose de toutes les informations essentielles avant la visite et peut ainsi tout préparer dans les moindres détails : l’arrêt au stand est donc particulièrement efficace. »

Les plans de maintenance flexibles permettent aussi de combiner plusieurs opérations de maintenance et de procéder à un entretien préventif pour réduire au minimum les visites non planifiées à l’atelier entre les rendez-vous d’entretien. L’objectif étant de donner la priorité et la disponibilité maximale des camions à l’exploitation transport.

En France, 300 véhicules bénéficient de la maintenance flexible contre 14000 en Grande-Bretagne par exemple. Le réseau a été formé à la mise en place de cette évolution du service mais son implantation est progressive. « C’est à la demande du client que la maintenance flexible est mise en place. Cette nouvelle façon de concevoir l’entretien des véhicules est progressive car elle correspond à un changement des mentalités et de nouvelles procédures », explique Yves Thépaut. « La maintenance flexible constitue un bénéfice probant pour les clients : celui d’un entretien sur mesure et donc une optimisation de la disponibilité des véhicules. Avec la maintenance classique, dite périodique, les véhicules sont révisés à la fois trop fréquemment et trop rarement. Ce nouveau service est synonyme d’une meilleure adéquation entre l’activité réelle des véhicules et l’entretien nécessaire qui doit leur être fourni. Le système offre un très haut niveau de fiabilité, et nous pouvons déterminer avec une grande précision le moment où un entretien est requis », explique Yves Thépaut. À noter que chez Scania, l’accès aux principales Data des camions connectés est gratuit durant 10 ans via la Box Monitoring qui fournit les données de consommation moyennes des véhicules, les temps au ralenti, les survitesses, le suivi de quelques pièces d’usure ainsi que des notes de qualité de conduite.

Commentaires

commentaires

Ban_cofisoft