Les News

Loi travail, les salariés du transport routier entrent en scène

Greve photo JYK
Jean-Yves Kerbrat

Les syndicats FO et CGT pourraient s’associer dans un mouvement social qui serait déclenché le lundi 16 mai. La raison est une lecture fine de la loi travail qui pourrait abaisser, selon les accords d’entreprises, le taux majoré des heures supplémentaires, généralement de 25%, qui pourrait être réduit à 10%.

fo-etpp

FO-UNCP (transport et logistique) indique à l’AFP ne pas comprendre l’obstination du gouvernement à vouloir imposer à tout prix cette réforme du travail. Les syndicats avaient déjà rencontré, courant avril, Alain Vidalies, secrétaire d’Etat aux transports. Ils avaient fait part de leurs craintes. Ils regrettent aujourd’hui de n’avoir reçu aucune réponse « Nous appelons l’ensemble de nos syndicats de transport routier marchandise, pour une durée indéterminée, à l’action par des grèves, manifestations, distributions de tracts à partir du lundi 16 mai 22h00 « .

A86 nuit

De son côté, Jérôme Vérité, secrétaire général  de la fédération CGT-Transports indique que  « nous nous joindrons très probablement au mouvement reconductible à partir du 16 mai, après consultation de notre base militante ». Le responsable syndical avertit également que des actions pourraient être menées dans les villes concernées par l’Euro 2016 de football qui se déroule durant un mois à partir du 10 juin en intégrant les transports collectifs, de fonds et de déchets.