Transporteurs

Les transports Poupeau investissent

Photo 2
Jean-Yves Kerbrat

Les transports Poupeau fêteront leurs 50 ans en juillet 2018. L’entreprise familiale de transport routier, aujourd’hui dirigée par Philippe Poupeau, a pris un nouvel essor en reprenant au début de cette année les transports Voiron à Jarnac (16), emblématiques en Poitou-Charentes, car ils avaient été dirigés durant 25 ans par Maurice Voiron, décédé il y a un an à 89 ans, une figure très célèbre de la profession … et bien au-delà. C’est son fils Jean-Christophe qui avait pris le relais, et partant à la retraite alors que ses enfants ne voulaient pas prendre la suite, il est allé frapper à la porte de Philippe Poupeau, un entrepreneur imaginatif et volontaire.

Photo 1

Philippe Poupeau devant un porteur 2545

Les transports Poupeau, installés à Châteaubernard (16), sont connus pour adapter le transport aux besoins des clients, mais en gardant en tête la valeur ajoutée du métier. Installé dans une région de production viticole, Poupeau a su adapter, en étroite relation avec le carrossier Libner, une semi-remorque rideau dont la bâche coulisse vers l’avant pour dégager complètement le plateau. Depuis, l’OpenBox C+ produite par Libner est devenue la carrosserie la plus multifonctionnelle du marché, connue pour pouvoir charger à la fois de la marchandise sur palettes mais également, une fois repliée, des conteneurs maritimes de 20 ou 40 pieds, ou un chargement hors gabarit. La polyvalence !

m1_poupeau

Les transports Poupeau, aujourd’hui 180 salariés pour un chiffre d’affaires d’environ 20 millions d’euros, fidèles à Mercedes depuis 45 ans, prennent livraison de nouveaux tracteurs 1844-1845 « Nous conservons nos camions durant 8 ans, jusqu’à un million de kilomètres. Nous avons besoin d’un matériel fiable. Nous le trouvons avec Mercedes » explique Philippe Poupeau dont le parc est également constitué de porteurs 2545. Les métiers des transports Poupeau, membre du groupement Evolutrans, sont variés, à commencer par le transport de marchandises classiques (60 % du chiffre d’affaires), la distribution (20 % du CA) et la logistique (20 % du CA).