High-tech Transporteurs

Les transports Lacassagne déploient le DriverLinc light

Renaud Chasle
Ecrit par Renaud Chasle

Les transports Lacassagne, équipés des solutions de gestion de flotte d’Astrata depuis plus de 5 ans, procèdent au déploiement du nouveau terminal Driver Linc Light à bord des 100 véhicules de la flotte.

« La solution OmniExpress en place répond bien à nos besoins de gestion de flotte et de suivi des missions mais son écran embarqué souffrait d’un manque de confort visuel pour les conducteurs. Avec ce nouveau terminal au format 7 pouces, contre 3,5 auparavant, la lisibilité et le confort d’usage sont nettement améliorés pour l’aide à la navigation, l’envoi ou la réception de message, l’écoconduite ou les données sociales des conducteurs », se réjouit Erick Picquenot, président des transports Lacassagne.

ti-526-ls-ac-gestion-de-flotte-1

Le nouveau terminal d’Astrata, qui contrairement à ses grands frères Driver Linc et Driver Linc Plus ne propose pas de fonctions mobiles autonomes, se connecte au boîtier embarqué OmniExpress de fin de génération pour devenir l’interface tactile du conducteur. « Ils apprécient l’outil pour son système Android simple et à la navigation intuitive, dont ils sont familiers sur leur smartphone. La clarté et la taille d’affichage ont également joué un rôle important pour les conducteurs qui bénéficient certes d’une meilleure aide à la navigation mais visualisent surtout mieux leurs temps d’activité ou leur score d’écoconduite grâce à une nouvelle présentation plus synthétique des données ».

dll-front-drivercoach-002

Pour le transporteur il s’agit d’une opération de transition, qui permet de faire évoluer une solution pérenne mais vieillissante tout en minimisant les investissements, « avant de renouveler tous les équipements embarqués d’ici 2 ans », estime Erick Picquenot. « Cela répond à une stratégie d’investissements pour préparer l’avenir mais de façon réfléchie et raisonnable en continuant à utiliser nos outils encore efficaces tout en préparant les salariés à la future génération d’informatique embarquée/mobile ».

En outre ce déploiement, qui n’affecte que la partie « écran » des systèmes du transporteur, ne nécessite aucune intervention de câblage ni de branchement particulier dans le véhicule. « C’est l’histoire d’une vingtaine de minute », confie-t-on chez Astrata. Les immobilisations comme la formation des utilisateurs sont réduites au minimum !

dll-front-workflows-002

Commentaires

commentaires