Politique

Les candidats à l’Election européenne répondent à l’OTRE

Auriane Kerbrat
Ecrit par Auriane Kerbrat

Les élections européennes se dérouleront dimanche 26 mai. 79 sièges seront attribués à la France sur les 751 que comptent le Parlement européen de Strasbourg. 

A cette occasion, Aline Mesples, Présidente de l’OTRE, a souhaité rappeler aux candidats têtes de listes que le Transport routier attendait encore de vraies réponses et des actes forts. Sur sept candidats sollicités, cinq ont pour le moment répondu à Aline Mesples. A quelques nuances près, les demandes de l’OTRE, droit encadré du détachement, maintien de la règle actuelle sur le cabotage, interdiction du repos des conducteurs dans leur cabine, déploiement des tachygraphes intelligents géolocalisés dès 2022… ont été en grande partie accueillies positivement par les candidats qui promettent de défendre le transport routier français s’ils sont élus au parlement.  

Nous sommes en faveur d’une amélioration des conditions de travail des routiers et des routières. Il s’agit d’un secteur désavantagé qui subit de plein fouet les paradoxes de la construction européenne. Après les élections européennes, nous ferons de la lutte contre le dumping social une de nos priorités

 La France insoumise

A travail égal, salaire égal » doit s’appliquer sans exception. Seule une Agence routière européenne aurait les moyens de garantir les conditions de travail des chauffeurs routiers, leurs rythmes de vie et la sécurité routière qui en dépend directement

Europe Ecologie les verts

Nos travaux portent sur la réduction du cabotage à 2 jours, la limite du nombre d’opérations à une seule, et l’instauration d’un délai de carence de 7 jours après retour au pays d’origine

Rassemblement national

L’engagement de nos représentants au Parlement européen s’est illustré à travers leur persévérance ces deux dernières années pour aboutir à l’adoption du «  paquet mobilité » après plusieurs rejets. Ce long travail aura permis d’aboutir à de meilleures conditions de travail pour les chauffeurs routiers et de défendre efficacement le secteur routier français; ce combat en faveur du secteur routier et de ses acteurs doit être poursuivi

Les républicains 

7 candidats ont été interrogés

Debout la France – Nicolas DUPONT-AIGNAN 

Europe Ecologie – Les Verts – Yannick JADOT 

La France insoumise – Manon AUBRY 

La République en marche – Nathalie LOISEAU

Les Républicains – François-Xavier BELLAMY 

Place publique – Parti socialiste – Raphaël GLUCKSMANN 

Rassemblement national – Jordan BARDELLA

Commentaires

commentaires