Paroles d'experts

L’éco-conduite permet de grandes économies

100_0755
Jean-Yves Kerbrat

Bercé dès l’enfance par le rythme des diapositives de l’auto-école familiale, Pascal Coldefy décide de devenir enseignant de conduite en devenant l’un des plus jeunes titulaires du Brevet pour l’Exercice de la Profession d’Enseignant de la Conduite Automobile et de la Sécurité Routière.

Titulaire des permis Poids lourd et du Bepecaser mention poids lourds, il a l’occasion de vivre à la fois l’expérience de la route (Coldefy Transports), et celle de l’enseignement (Coldefy Formation). Il se rapproche des constructeurs poids lourds, passe par Le Creusot sur la piste de l’APTH et il devient formateur Eco-conduite diplomé par l’INSERR (Institut National de Sécurité Routière et de Recherche).

Pascal Coldefy, expert en eco-conduite, est aujourd’hui dirigeant du centre de formation Formatruck.

photo32 - Copie

Pascal Coldefy au volant

Pour cette première intervention sur Transportissimo.com, j’aimerais vous parler du vrai gain d’une formation de conducteur à l’éco-conduite, car la consommation excessive de carburant est l’une des préoccupations majeures des sociétés de transports routiers.

Toutefois, les formateurs que nous sommes peuvent regretter que certaines entreprises hésitent à s’engager dans une démarche opérationnelle, n’ayant pas une vision précise du gain alors que le retour sur investissement sera rapide. Le poste carburant représente à lui seul 28% des coûts d’exploitation, et il est entendu par tous comme une évidence que l’économie va résulter de l’addition de toutes les gouttes de carburant qui ne seront pas gaspillées ou brûlées inutilement !

IMG_2452

Une équipe de formateurs expérimentés

La rentabilité de la démarche réside principalement dans les moyens dont dispose l’entreprise pour pérenniser le bénéfice de la formation, et valider la pertinence de l’action.  Car, naturellement, diminuer durablement la consommation de carburant d’une flotte de véhicule, nécessite d’être en mesure d’analyser dans son ensemble les dépenses liées à ce poste. L’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie avait réalisé en 2008 des fiches conseils classées selon 4 axes de travail : véhicule, carburant, conducteur, organisation.

En matière de « formation éco-conduite » le gain validé est de 3% lors d’une première action, il passe à 6% lorsque la formation est renouvelée, et il atteint même les 10% et plus lorsqu’elle fait l’objet d’un management, d’un suivi par un formateur expert et d’une communication interne.

C’est cette approche managériale qui est proposée par Formatruck. Le gain obtenu résulte de la mise en place d’une communication positive et d’un suivi personnalisé. Le management de la conduite rationnelle pour une flotte de 30 camions parcourant 100 000 km par an avec un gasoil à 1 euro c’est un gain avoisinant les 100 000 euros en associant sensibilisation, formation, suivi et communication afin de parvenir au gain de 10% évoqué plus haut.

Solutrans728x90