Carrosserie

Lecapitaine augmente ses capacités

Lecapitaire
Jean-Yves Kerbrat

Lecapitaine est une carrosserie industrielle créée en 1936 à Saint-Lô (Manche). A l’origine, elle produisait des bétaillères puis des carrosseries isothermes. Son rachat par le loueur, spécialiste du transport réfrigéré, Petit-Forestier en 2000 lui donne rapidement une autre dimension. Dès 2003, l’entreprise s’installe sur un nouveau site développant aujourd’hui 40 000 m² de bâtiments industriels. Poussée par le dynamisme de Petit-Forestier, la production n’a cessé de progresser passant de 2600 véhicules en 2009 à 4600 aujourd’hui avec 425 salariés.

IMG_3516 OK

Utilitaire Petit-Forestier dans une rue de Bruxelles

 L’entreprise l’avait annoncé, dans son plan de développement, son souhait de recruter 200 personnes entre 2001 et 2015. De ce fait, 40 embauches en CDI sont planifiées en 2015. « Nous recrutons pour tous les maillons de la chaîne : fraiseur, carrossier frigorifique, peintre automobile, menuisier, monteur, mécanicien, métallier, soudeur, manageur… » expliquait récemment François Jacqueline, directeur général de Lecapitaine à notre confrère Ouest-France.

DAILY_FRIGO_LECAPITAINE_2

L’entreprise devrait réaliser cette année un chiffre d’affaires de 70 millions d’euros. Les commandes ne proviennent pas seulement de l’actionnaire. Ainsi, au début de cette année, le carrossier avait livré une belle commande au britannique Brake. « Nous avons réalisé, en 2014, un chiffre d’affaires de 65 millions d’euros pour 4 026 caisses produites » annonçait François Jacqueline en fin d’année dernière ». Cela représentait une augmentation de 5,8 % du chiffre d’affaires par rapport à 2013, et de 15,5 % pour le volume de production. La production devrait encore progresser cette année.

rh_9

Lecapitaine est adossé à un groupe puissant en constant développement. Petit-Forestier. Créée en 1907 par Zéphirin Forestier, l’entreprise avait commencé par transporter des animaux vivants, puis de la viande pendue. C’est à la fin des années 60, en précurseur, que Jean Forestier se lance dans la location de camions frigorifiques sans chauffeur. Fin stratège, l’entrepreneur achète des fournisseurs. Ce sera Lecapitaine puis les groupes frigorifiques Relec Froid et Pro-System Group, qui permet d’élargir l’offre aux meubles frigorifiques.

Présent en France, en Espagne, au Portugal, au Royaume-Uni, en Irlande, en Italie, en Belgique, au Luxembourg, aux Pays-Bas, en Suisse, en Pologne et au Maroc, l’entreprise emploie 2500 salariés, exploite 40663 véhicules et 1330 conteneurs dans 215 sites pour un chiffre d’affaires 2014 de 523 M€.

Solutrans728x90