Les News

LDPI se renforce dans l’affrètement

transport_actu91536_photo
Maxime Deblaze
Ecrit par Maxime Deblaze

LDPI, PME iséroise de transport et de logistique, vient d’acquérir le commissionnaire de transport Olnafret, petite entreprise de Bourgoin-Jalieu (38) . Ce rachat lui permet de doper son activité d’affrètement en reprenant le savoir-faire, les ressources et les moyens d’Olnafret dans le domaine. L’expérience d’Olnafret dans le transport de marbre notamment, ouvre à LDPI de nouveaux marchés au niveau européen et international, notamment à l’import /export avec l’Espagne, le Portugal et l’Italie. Avec Olnafret, LDPI récupère deux nouveaux ensembles semi-remorques et porteurs avec chariot embarqué qui viennent compléter sa flotte diversifiée de véhicules VL, semi-remorques, porteurs 19 tonnes (tous équipés de hayon).

« Cette acquisition s’inscrit dans la structuration de nos activités transport, pour lesquelles on a recruté récemment une douzaine de personnes, et dans le développement de nos activités d’affrètement pour répondre à un nombre croissant de demandes en la matière de nos clients logisticiens  » indique Damien Sigaud, fondateur et PD-G de LDPI qu’il a créé en 2006. Ce rachat est en fait le fruit d’un partenariat de huit ans entre les deux entreprises. « Ce partenariat était une opportunité logique et naturelle pour consolider nos activités d’affrètement » ajoute le dirigeant.

Cross-docking

Le nouvel ensemble réalise désormais un chiffre d’affaires consolidé de 4 millions d’euros, dont 1,4 million apporté par Olnafret et emploie trente personnes incluant les six salariés du commissionnaire repris. En pleine croissance, LDPI enregistre depuis trois ans une augmentation annuelle de son volume d’affaires de 30% sur ses trois métiers, le transport, le conditionnement et la logistique.