Utilitaires légers

L’armée française achète des Ford Ranger

Alain Nort
Ecrit par Alain Nort

Décidemment, les constructeurs automobiles français ne sont pas des spécialistes du tout-chemin. Pour l’armée, il fallait des véhicules aux qualités évidentes d’utilisation dans toutes les conditions. Ford est déjà fournisseur de l’administration française avec des berlines de la marque qui sont utilisées par les administrations diverses, douanes, police, gendarmerie, sans parler des fourgons transportant les CRS. Le constructeur d’origine américaine sait y faire avec les marchés publics. La preuve en est, une nouvelle qui ne fait pas plaisir à PSA et Renault qui étaient sur les rangs. La précédente grosse commande avait été remportée par Peugeot qui avait livré les fameux P4 pour Peugeot 4 roues motrices. Mais cette fois, il s’agissait d’une joint-venture avec Mercedes extrapolé de la classe G mais beaucoup plus rustique. Peugeot en avait livré 4000 exemplaires de ce véhicule qui a rendu de grands services.

Ford Ranger (c) J.Y.Kerbrat

Maintenant, Ford va fournir 1000 premiers Ranger, qui peut transporter cinq hommes et plus d’une tonne de matériel, fabriqué en Afrique du Sud. L’armée est passée par l’UGAP, qui est l’intermédiaire traditionnel entre les administrations et les entreprises pour les achats de biens de consommation les plus divers. S’il y avait urgence de remplacer les P4 les plus anciens, d’autres appels d’offres devraient suivre et là, les constructeurs français pourront revenir à la charge. Les autres prétendants étaient le Dacia Duster et le Citroën Berlingo qui ne sont ni l’un ni l’autre fabriqués en France. Si Renault avait été choisi, l’équipementier Poclain, qui effectue les transformations du Duster en 4×4 aurait aussi gagné un beau contrat.

Commentaires

commentaires