Logistique

L’Airlander: solution propre pour le transport de marchandise de demain ?

TRANSPORTISSIMO AIRLANDER 268_970x400
Auriane Kerbrat
Ecrit par Auriane Kerbrat

La compagnie britannique HAV vient de présenter un tout nouvel engin alimenté à l’ hélium, a mi chemin entre l’avion, l’aéronef et l’hélicoptère:  l’Airlander 10. Du haut de ses 92 mètres de long et de ses 148 km/h, il a une autonomie de cinq jours avec un équipage et deux semaines à vide.

Douze par an d’ici 2018, telles sont les prévisions de l’entreprise qui espère bien lui trouver une utilité. Parmi les possibles utilisations, la surveillance, la communication, le secours, ou encore le transport de passagers ( 48 places ) sont des pistes envisageables.

Du transport de personne au transport de marchandise il n’y a qu’un pas et c’est d’ailleurs l’avis de l’entreprise qui voit déjà plus loin avec l’Airlander 50 qui pourrait transporter jusqu’à 50 tonnes de fret.

Le premier vol du Airlander 10 doit avoir lieu cette année et qui sait, nos marchandises futures seront peut-être livrées un jour par ce drôle d’appareil.