IVECO Poids lourds

Iveco sur tous les fronts

Jean-Yves Kerbrat
Solutions_Home


Iveco est satisfait de ses performances commerciales en 2016. Il est vrai que l’an passée a vu le marché du poids lourd se développer très significativement mais aussi le marché des utilitaires légers en progression de 8,2% à 80 014 unités dans la catégorie intéressant l’Iveco Daily qui occupe 17,1% de parts de marché soit près de 13700 immatriculations. Parmi les grands succès de ce modèle historique, le châssis roues jumelées, qui profite de la reprise du segment de la construction pour atteindre 45 % de part de marché, et le châssis roues arrière simples qui réalise aussi une excellente année avec une progression de 23 %. Le Daily Hi-Matic s’est vendu quant à lui à 2 000 exemplaires soit plus 46,6 % par rapport à 2015).

Iveco Daily pour tous les métiers

Sur le segment de la gamme moyenne, plus de 6 t et jusqu’à 16 tonnes, qui a progressé de 15,1 % pour un volume de 5 325 véhicules immatriculés, Iveco confirme des immatriculations en hausse de 9,5 % par rapport à 2015 alors que la part de marché de la marque atteint 33,1 %. Cette performance s’explique par une offre produit bien accueilli, d’un côté l’Eurocargo, Truck of the Year 2016 et de l’autre le Daily dans sa version lourde de plus de 6 tonnes adapté à de nombreuses missions. Enfin, sur le marché des véhicules de plus de 16 t fort de 41 446 véhicules immatriculés, Iveco fait moins bien que le marché qui progresse de 12,8 %, en réalisant un plus 8,2% qui permet de garder une certaine stabilité.  La réputation d’Iveco est bien établie dans le domaine des énergies alternatives, pas seulement en France, mais aussi en Europe avec 20 ans d’expérience dans ces motorisations.

Pierre Lahutte, président Iveco France

Sur le marché des camions au GNV de plus de 3,5 t, Iveco détient 60% du marché sur les 376 immatriculations recensées en 2016. Il est vrai que les transporteurs souhaitant d’équiper ont un choix restreint.  Ce marché devrait continuer de croître en 2017. Selon le constructeur, qui entend confirmer ses performances, le développement du gaz sera encore une fois au centre des grands enjeux de l’année.

2017 sera aussi l’année de la commercialisation du nouveau Stralis XP annonçant une réduction de la consommation de carburant de 11,2 % et jusqu’à 10 % supplémentaire grâce aux services TCO2 Live. En complément, le Stralis Natural Power, premier grand routier alimenté au gaz naturel arrive. Le constructeur annonce des performances équivalentes au diesel, dont il pourra être une alternative. Il reste à installer suffisamment de stations, ce qui est loin d’être le cas, malgré des annonces optimistes.

Commentaires

commentaires

Solutions_Home