IVECO

Iveco lance son premier Stralis NP grand routier alimenté au GNL

photo-2
Auriane Kerbrat
Ecrit par Auriane Kerbrat

A l’initiative de « Zukunft Erdgas » une association fondée par l’industrie gazière allemande pour assurer la promotion du gaz naturel, Iveco a mis en scène son nouveau Stralis NP en prenant part au lancement de cette nouvelle campagne qui appelle à une prise de conscience en faveur du changement climatique.

La sculpture de glace en train de fondre démontrait aux invités lors de leur arrivée les dangers de la situation si aucune action n’était prise pour lutter contre le changement climatique.

La sculpture de glace en train de fondre reflétait les impacts du changement climatique.

Les véhicules alimentés au gaz naturel produisent moins d’émissions de CO2 et de polluants que les autres. Les émissions de dioxyde d’azote sont réduites de plus de 90% et, pour le gaz naturel, les émissions de particules se situent en dessous du seuil de détection.

Jusqu’à aujourd’hui, cette solution ne concernait que le gaz naturel comprimé qui ne convenait pas au transport longue distance. Or, pour le transport de marchandises, le gaz naturel est la seule technologie disponible de suite qui offre le meilleur rapport prix / émissions de CO2.

Afin que cette alternative devienne accessible, Iveco a développé une solution qui s’appuie sur le gaz à l’état liquide, le Gaz Naturel Liquéfié (GNL) dont le nouveau Stralis NP est né. Il nécessite seulement un six-centième de l’espace requis par le gaz naturel, jouant favorablement en faveur d’une meilleure autonomie.

Sa cabine Hi-Way, ses 400 ch et sa boîte de vitesses automatisée n’ont rien à envier aux autres routiers, même pas son autonomie de 1500 km…