IAA Le camion connecté Les News

IAA 2018 Continental joue la sécurité

Jean-Yves Kerbrat


« La numérisation sauve des vies » voici comment nous pourrions traduire l’axe de développement et de communication choisit par le géant allemand des solutions embarquées et du pneumatique pour la prochaine session du salon IAA de Hanovre (du 19 au 27 septembre). Continental a mis au point une surveillance de la route avec les dernières technologies. L’entreprise suit le courant actuel où tous les aspects rendant la conduite plus sécurisante sont plébiscités. Ainsi, nous pourrons découvrir un assistant de virage à droite. En fait, compte tenu de la position du conducteur assis à gauche dans son camion, la visibilité à droite est inexistante et il faut des aides à la conduite. Il en existe déjà, et nous sommes impatients de découvrir la trouvaille de Continental avec multiples radars et capteurs adaptés aux poids lourds. Le constructeur est certain que les systèmes d’assistance vont continuer à se perfectionner grâce à l’utilisation de caméras supplémentaires, et par la suite grâce à l’intelligence artificielle.
Continental a identifié cette problématique comme étant une priorité à partir du moment où il y a un réel déficit de visibilité. En fait lorsqu’il s’agit de sécurité, il faut être pragmatique et travailler étape par étape. Ici, il s’agit avant tout de circulation urbaine où le poids lourd est de moins en moins adapté compte tenu des modifications de voies allant vers la circulation douce ou cyclistes et piétons se croient tout permis. Pas étonnant que les cyclistes très vulnérables … mais trompe-la-mort, finissent parfois sous les roues d’un camion ! Avec la solution proposée par Continental, ils auront des chances d’en réchapper. Mais certainement proposé en option payante, les constructeurs devront choisir de les intégrer d’origine, ou les transporteurs de les acheter en option. Selon le fabricant, ce système permet aussi au conducteur d’être plus attentif à la conduite, car il sait qu’il est averti en cas de danger.

Continental propose de slogan « faites le saut numérique ». Aujourd’hui, il semble évident que les aides électroniques et numériques vont prendre le pas à un moment où le travail des constructeurs en recherche et développement tend vers le véhicule autonome. Dans ce domaine, les équipementiers ont une certaine avance et vont, naturellement, proposer leurs solutions. Continental annonce déjà une seconde génération de son équipement qui permettra de distinguer les situations dangereuses et non dangereuses avec une plus grande précision. Il y aura alors davantage de caméras. Puis troisième niveau, dans quelques années, l’assistant de virage à droite pourra interpréter avec précision les situations de trafic complexes et imprévisibles et avertir le conducteur. Le freinage d’urgence automatique est également techniquement réalisable. La reconnaissance des gestes est l’un des systèmes utilisés pour cela. Il utilise l’apprentissage automatique, « les réseaux de neurones artificiels » (selon notre traduction depuis l’anglais !)

La deuxième génération de l’assistant de virage à droite sera encore plus efficace. Il permettra de distinguer les situations dangereuses et non dangereuses avec une plus grande précision, et pour ce faire, le système radar sera étendu pour inclure davantage de caméras. Ensuite, dans quelques années, l’assistant de virage à droite pourra interpréter avec précision les situations de trafic complexes et imprévisibles et avertir le conducteur. Le freinage d’urgence automatique est également techniquement réalisable. La reconnaissance des gestes est l’un des systèmes utilisés pour cela avec l’apprentissage automatique. Nous sommes alors dans l’intelligence artificielle … Un nouveau monde s’ouvre à nous !

Commentaires

commentaires