Les News

Goodyear pose les bonnes questions

Goodyear
Jean-Yves Kerbrat

Retour sur un événement. Il y a quelques mois, à Bruxelles, le second symposium sur le transport routier européen a mis en évidence le rôle de plus en plus important du législateur dans l’organisation des transports. Cet événement a été l’occasion de dévoiler les résultats d’une enquête menée auprès de 576 transporteurs de 9 pays dont la France. Le prochain symposium est prévu à Paris tout début septembre. Nous y reviendrons. Consigné dans un livre blanc titré « Mobilité du futur : des flottes intelligentes et le futur du transport routier », les conclusions mettent en avant des recommandations faites aux pouvoirs publics de mener des actions incitatives plus claires. Il s’agirait de rendre les flottes plus écologiques et de promouvoir l’étiquetage européen des pneumatiques. Ce symposium a réuni des représentants des institutions européennes, de l’industrie du transport routier et des milieux universitaires avec la participation de João Aguiar Machado, directeur général de la Mobilité et du Transport de la Commission Européenne qui devait être satisfait de conclusions qui vont dans le sens du respect de l’environnement tout en permettant aux entreprises de faire des économies … mais peut-il aller dans le sens des transporteurs qui ont souhaité, à 74%, bénéficier de réductions des taxes sur les carburants qui auraient un impact positif pour le secteur du transport routier. Ils sont aussi 72% en faveur d’investissements dans un réseau routier souvent dégradé. Il est vrai que la hausse du carburant, qui impacte le résultat des entreprises, même si elle est répercutée aux clients, inquiète 40% des transporteurs interrogés. Selon les résultats de l’enquête, 92% des transporteurs interrogés affirment mesurer la consommation de carburant de leurs camions alors que les deux tiers (66%) utilisent la télématique pour transmettre à leurs chauffeurs des informations qui peuvent les aider à améliorer l’efficacité de leur conduite.

Tire pressure

Goodyear propose les recommandations suivantes aux autorités réglementaires européennes

– Des mesures pour inciter les flottes à diminuer leur consommation de carburant,

– La promotion de l’étiquetage européen des pneumatiques,

– L’obligation de systèmes de détection de perte de pression (TPMS) sur les poids lourds neufs pour optimiser leur efficacité énergétique,

– Une clarification de la réforme des réglementations restrictives sur le poids et la dimension des camions,

– Des directives plus précises sur la circulation transfrontalière de camions plus grands,

– Une aide supplémentaire aux transporteurs pour qu’ils utilisent plus la technologie télématique, comme par exemple une harmonisation des normes en matière de télématique,

– Une aide supplémentaire de la part du législateur au secteur du transport pour embaucher et fidéliser des chauffeurs qualifiés.

L’étude commandée par Goodyear a été réalisée par ReputationInc. L’enquête comprenait 24 questions et a été faite auprès de 576 gestionnaires de flottes de neuf pays entre avril et juin 2014 : la Belgique, la France, l’Allemagne, l’Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas, la Pologne, la Turquie et le Royaume-Uni.

Une prochaine conférence a lieu début juin à Paris et permettra d’avancer sur un sujet particulièrement important pour les transporteurs routiers.

Solutrans728x90