Les News

Fraikin prêt pour de nouveaux challenges

Fraikin Semi Remorque F
Jean-Yves Kerbrat

Fort d’un réseau de 175 agences, Fraikin, entreprise créée il y a 70 ans, s’est développé dans 12 pays. La France représente la plus forte part du chiffre d’affaires avec 50% de parts de marché, mais d’autres pays sont devenus stratégiques, comme l’Allemagne où un plan de développement a été annoncé il y a trois mois. « L’implantation de Fraikin en Allemagne est un rouage essentiel de notre stratégie internationale. Notre expertise s’étend désormais sur une large partie de l’Europe. Ce nouveau marché représente pour nous un défi à relever et une fantastique opportunité pour notre développement commercial. Nous sommes réellement fiers de pouvoir apporter notre expérience aussi bien à nos clients allemands qu’internationaux » déclarait alors Laurent Bonnaure, membre du directoire et directeur général adjoint en charge du développement international. Pour réussir dans cette voie, Steffen Rump, précédemment chez Man Truck & Bus, a été recruté comme directeur de la filiale.

Photo-COLIN-Pierre-Louis

                                                                                                                                              Pierre-Louis Colin

De son côté, Pierre-Louis Colin nommé président du directoire du groupe Fraikin, il y a juste 5 mois, prend la succession de Hugues Rougier qui laisse l’entreprise, qui possède un parc de 50 000 véhicules industriels et utilitaires, en ordre de bataille. D’ailleurs, son successeur le reconnait puisqu’il déclare, le 6 août, dans les colonnes du Figaro « nous enregistrons une nette reprise de notre activité depuis la fin de l’année dernière en Espagne et en Europe centrale et depuis avril, en France ». Selon le dirigeant, l’activité repart à la hausse car de nombreuses entreprises préfèrent la location qui permet plus de souplesse dans la gestion des investissements non stratégiques, comme c’est le cas pour des véhicules. « Nous avons une réserve de croissance importante, car en Europe seulement 15% du parc des entreprises est externalisé » pense le patron qui souhaite se concentrer sur « l’efficacité opérationnelle ».

IMG_3515

Précédemment, Pierre-Louis Colin, 51 ans, diplômé de l’Ecole des Mines de Paris (1986), occupait depuis mars 2013 la fonction de directeur services et pièces de PSA Peugeot Citroën après une carrière chez Peugeot qu’il avait intégré en 1989.

Solutrans728x90