Utilitaires légers

Ford : Les Transit et Transit Custom en EcoBlue

ford2016_transit_37
Auriane Kerbrat
Ecrit par Auriane Kerbrat

Les nouveaux Transit et Transit Custom rejoignent le reste de la famille des utilitaires Ford aux côtés des Transit Connect et Transit Courier. Ce sont les premiers véhicules de la marque à s’équiper du nouveau moteur 2,0 litres Diesel EcoBlue.

ford2016_transit_group_09

Ce moteur utilise les toutes dernières technologies en matière de suralimentation, d’injection haute pression, de chambre de combustion et de résistance aux frottements, pour parvenir à faire baisser la consommation.

Ainsi, pour la gamme Transit et Transit Custom, le 2,0 litres EcoBlue est disponible dans des versions 105, 130 et 170 ch, avec plus de puissance et plus de couple que les anciens blocs 2,2 litres qu’ils remplacent. L’augmentation du couple de + 20% à 1 250 tr/min permet d’améliorer la souplesse et les performances du véhicule.

La consommation réduite permet de faire des économies. Ainsi, les Transit (2T) équipés du système Stop & Start optionnel ne rejettent que 174 g de CO2 au kilomètre. La consommation moyenne s’établit à 6,6 l/100 km, en baisse de 10 % par rapport au modèle précédent. Quant aux Transit Custom (1T) équipés du système Stop & Start, les émissions ne sont que de 157 g de CO2 au kilomètre. La consommation moyenne baisse à 6,1 l/100 km.

Les coûts d’entretien sont également revus à la baisse puisque la fréquence des révisions passe à 2 ans ou 60 000 km.

Notre défi fut d’améliorer le Transit pour le rendre encore plus économique à l’utilisation, plus performant, plus propre, plus silencieux, plus sûr et encore plus fiable”, explique Pete Reyes, en charge du département Véhicules Utilitaires de Ford Europe. “C’est exactement ce que nous avons fait avec les nouveaux Transit et Transit Custom et leur moteur EcoBlue”.

Pour répondre aux normes Euro VI, le moteur EcoBlue se dote également d’un système de combustion perfectionné, avec une réduction catalytique sélective des gaz d’échappement et l’utilisation de l’additif AdBlue®.