Réglementation

Filière agro-alimentaire opération nationale de surveillance

IMG_7873
Jean-Yves Kerbrat

Dans le but d’assurer la justesse des transactions commerciales avec les consommateurs et entre les professionnels, Emmanuel Macron, ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique, a mené en septembre et octobre dernier, avec les agents des directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (DIRECCTE) une opération nationale de contrôle des instruments de pesage dans la filière agro-alimentaire,

DCF 1.0

DCF 1.0

Dans ce cadre, 11 135 instruments de mesure (balances, bascules, emballeuses, trieuses…), répartis sur 2753 sites couvrant l’ensemble de la France, ont été contrôlés de manière aléatoire. Suite à ces contrôles, 11,5 % des instruments ont été mis hors service dans l’attente de leur régularisation en raison des non-conformités constatées.

Par ailleurs, 3002 instruments soit 27 % des instruments contrôlés ont fait l’objet d’essais métrologiques. 0,8 % d’entre eux présentaient des erreurs supérieures aux tolérances réglementaires. Ces deux résultats tendent à montrer que les instruments ayant fait l’objet d’essais présentent des performances métrologiques dans l’ensemble correctes et mettent en évidence une amélioration de la conformité et de la qualité métrologique des instruments de pesage utilisés dans la filière agro-alimentaire depuis 5 ans.