Transporteurs

Expérimentation de la CMR électronique : une avancée pour les transporteurs

Auriane Kerbrat
Ecrit par Auriane Kerbrat

Le 19 janvier 2017 dernier, un transport entre la Huelva en Espagne et Perpignan a marqué le premier transport de marchandises par route transfrontalier utilisant la CMR électronique. Cette expérimentation qui va durer 6 mois est organisée conjointement par la FNTR, l’IRU et l’ASTIC (association espagnole du transport routier international).

L’e-CMR est une vraie avancée pour la profession puisqu’elle offre un confort de gestion comme la facturation des transports, la transparence des opérations immédiate le tout sans aucun archivage papier.

« Nous nous réjouissons de cette expérimentation pilote transfrontalière CMR électronique, souligne Jean-Christophe Pic, président de la FNTR. Elle ouvre la voie de la dématérialisation facilitant le transport et pas seulement à l’international. Elle prouve aussi, d’une part, que le secteur du transport routier est en constante innovation et, d’autre part, qu’il ne transporte pas que des marchandises mais aussi de la data, essentielle en termes d’intelligence économique ».

Aujourd’hui, la CMR papier est le seul document officiel permettant au conducteur de savoir ce qu’il doit charger et livrer. Elle accompagne l’expédition de marchandises à l’international.