Les News

Exclusif : le groupe Dupessey rachète Tym

Photo4 Dupessey
Maxime Deblaze
Ecrit par Maxime Deblaze

Le spécialiste haut savoyard du General cargo et du transport routier de boissons vient de racheter le groupe Tym positionné sur le transport de matières dangereuses. « Cette opération s’inscrit dans la poursuite de notre stratégie de diversification en nous permettant d’acquérir un savoir-faire dans les produits dangereux et de proposer ainsi à nos clients une plus large palettes de services » indique Carole Dupessey, P-DG du groupe éponyme. Le rachat de Tym basé à Mulhouse, une opération menée par la financière Equitor, permet également au groupe Dupessey d’étendre ses activités géographiques en Alsace et plus globalement sur la partie nord de l’hexagone. L’opération lui ouvre aussi les marchés allemand, suisse et du Benelux sur lesquels Tym a des activités conséquentes. « Avec Tym, nous récupérons 52 000 m2 d’entrepôts dont 16 000 classés Seveso. Ce qui va nous permettre aussi de poursuivre notre développement dans la logistique » souligne la dirigeante.

IMG_0063 (1)

Carole Dupessey à gauche et Betty Muller la dirigeante de Tym à droite

Le nouvel ensemble pèse 90 millions d’euros de chiffre d’affaires pour un effectif global de 450 collaborateurs. Il dispose désormais en tout de 280 tracteurs et 550 semi-remorques. En 2016, Dupessey devrait poursuivre son développement en alliant croissance interne et croissance externe. « Nos deux filiales espagnole et italienne affichent un développement important en enregistrant chacune près de 10 millions d’euros de chiffre d’affaires. En France, nous prévoyons d’acquérir une autre entreprise mais de plus petite taille » reconnait Carole Dupessey.

Tym Camion

Le groupe Dupessey qui a commencé ses activités par le transport de marchandises en 1967 dispose de quatre sites en France à Rumilly (74) où est son siège, à Vedène (84), Corbas (69) et Montereau-Fault-Yonne (77) , et de deux filiales en Espagne à Madrid et à Barcelone et d’une en Italie à Trofarello ( Turin). Il possédait 220 tracteurs et 480 semi-remorques et 20 000 m2 d’entrepôts avant le rachat de Tym.