Paroles d'experts

Etats généraux du Transport Frigorifique : des préconisations concrètes

Auriane Kerbrat
Ecrit par Auriane Kerbrat
Ban_cofisoft


L’UNTF a organisé, le 14 novembre 2017 à Paris, les premiers États Généraux du Transport Frigorifique. Cette manifestation s’adressait à toutes les entreprises de transport frigorifique de France adhérentes ou non à l’UNTF.

En ouverture des Etats Généraux, Philippe ANTOINE, président de l’UNTF, a rappelé que la profession de transport frigorifique est un maillon indispensable de la chaîne globale alimentaire et des produits sensibles non alimentaires, tels que les produits de santé.

Philippe Antoine, Président de L’UNTF

Les participants sont venus partager les difficultés et défis auxquels ils sont confrontés et pour décider comment la profession pourrait y répondre. Une cinquantaine d’entreprises étaient représentées.

Suite à cela, l’UNTF a exprimé ses préconisations d’actions :

-Travailler avec les différents constructeurs pour définir un standard de communication des données d’un ensemble routier  et développer des systèmes simples anti-intrusion et vol (doublement préjudiciable dans le cadre de denrées soumis à des critères d’hygiène drastiques).

-Mettre à la disposition des adhérents, une veille sur les évolutions technologiques (par thème) ; une vulgarisation des nouveautés technologiques en matière d’énergie. Travailler avec la DGAL pour définir un protocole de test en cas de litiges relatifs à la température.

-Organiser des rencontres avec les autres organisations professionnelles et les spécialistes de la dématérialisation, de l’interopérabilité ainsi que de la traçabilité (des marchandises comme des températures), créer une commission UNTF dédiée pour permettre d’échanger et capitaliser les expérimentations et bonnes pratiques des adhérents en la matière ;

-Concernant le recrutement, renforcer la visibilité et le rôle de l’UNTF au niveau national (sur le plan politique, économique et social) pour contribuer à mettre en avant les besoins en recrutement. Travailler le déficit d’image des métiers liés au transport frigorifique en valorisant ses spécificités auprès des divers acteurs de l’emploi et de la formation, renforcer les liens avec les organismes de formation et de financement de la formation.

Le Conseil d’Administration de l’UNTF se réunira début janvier pour décider d’une nouvelle feuille de route en s’appuyant sur les attentes et engagements exprimés à l’occasion de la manifestation.

Commentaires

commentaires