Les News Vie des entreprises

Episode neigeux en Ile-de-France, la galère du transport routier

722 kilomètres d'encombrement mardi 6 février à 19h45. Un record !
Jean-Yves Kerbrat


Dès lundi, tous les bulletins météo annonçaient d’importantes chutes de neige dès l’après-midi du mardi 6 février juste à l’heure de la sortie des bureaux. Les autorités ont pris les devants en interdisant la circulation des poids lourds. Une mesure anti-économique qui a pour but de ne pas augmenter les difficultés avec des camions en portefeuille ou qui n’arrivent pas à gravir les côtes. Des milliers de conducteurs sont pris au piège depuis maintenant trois jours souvent dans des conditions déplorables sanitaires et de vie. En effet, il n’y a souvent aucune commodité sur ces 43 parkings de délestage. Cela aurait-il pu se passer autrement, d’autant que le 8 décembre 2010 l’Ile de France avait déjà connu le même phénomène ?

Circulation des poids lourds. Gros encombrements et perte de temps (crédit photo France3-Région)

D’autre part, chacun le sait, les stocks des usines et l’approvisionnement des magazines se trouvent dans les camions. Dès le mercredi 7 février de nombreux commerces franciliens, qui n’avaient pas été approvisionnés, manquaient de produits frais, de fruits et légumes. Jeudi 8 février, le Plan Neige Verglas en Île-de-France (PNVIF) avait été reconduit en niveau 3, mais il a été levé, à 9h00, par le Préfet de région. Toutefois, un nouvel épisode neigeux est prévu vendredi 9 février dans la matinée. Dans ces conditions, et à nouveau, les directives pourraient être les suivantes:
-Sur les axes principaux du réseau routier d’Île-de-France : interdiction de circulation pour les véhicules de plus de 7,5 tonnes, incluant l’ensemble des véhicules articulés, ainsi que ceux transportant des matières dangereuses.
-Ces véhicules seront appelés par les forces de l’ordre à emprunter le grand contournement de l’Ile de France ; à défaut ils seront orientés vers les 43 zones de stockage temporaires activées.
-Les usagers de véhicules particuliers sont invités à limiter leurs déplacements routiers en privilégiant l’usage des transports en commun, où en anticipant leurs déplacements.

Les grossistes de Rungis inquiets pour les approvisionnements

Le fait est que les transporteurs français se sont organisés au plus vite et comme il le pouvait. C’est très différent pour les étrangers qui traversent la France ou viennent livrer les marchés de gros. Ainsi, les 363 entreprises de fruits et légumes du marché de Rungis, plus grand d’Europe, qui reçoivent chaque année 1 199 000 tonnes de produits périssables, doivent utiliser leurs stocks, qui ne sont que de deux jours. Mais l’ensemble des livraisons est très perturbé, l’express ou le courrier. Pour les expressistes, UPS, DHL, Fedex, dont les avions se sont posés normalement à Roissy, l’utilisation d’utilitaires légers permet d’assurer le dernier kilomètre. La levée de l’interdiction de circuler, annoncée jeudi à 9h00 va permettre de reprendre les approvisionnements et effectuer les livraisons avec, sans doute, une autorisation de circuler durant le week-end.

Interdiction pour les plus de 7t5. Désorganisation des approvisionnements

Jeudi 8 février à 7 heures, il fallait plus de deux heures aux automobilistes (sens nord-sud) pour passer un bouchon faisant suite au stockage des poids lourds sur deux files de l’autoroute A1 entre Senlis et Survilliers, au nord de Paris. Que de temps perdu et d’argent gaspillé au détriment de l’économie en général et le transport routier en particulier. La FNTR Ile de France affirme que 2500 poids lourds ont été immobilisés. De son côté l’OTRE se fâche « Les entreprises de transport victimes de la cacophonie générale ! Concernant les intempéries, l’insuffisance de coordination et le manque de clarté dans l’information contribuent à des situations incompréhensibles dont la conséquence immédiate est le stockage massif de véhicules en bord de route avec des conducteurs subissant des conditions de vie précaires. À l’approche du nouvel épisode neigeux annoncé pour vendredi, ces points de dysfonctionnement doivent impérativement être résolus. »

Les adresses utiles pour s’informer

www.bison-fute.gouv.fr (circulation nationale)

www.sytadin.fr (circulation en Ile de France)

www.meteo.fr

www.prefecturedepolice.fr

Compte Twitter @prefpolice

Compte Facebook Préfecture de police

Commentaires

commentaires