Carrosserie

Durisotti fournisseur de référence du Ministère de l’Intérieur

Bernard CAZENEUVE, Ministre de l'Intérieur, rencontre les entreprises partenaires de la sécurité.
Bernard CAZENEUVE, Ministre de l'Intérieur, rencontre les entreprises partenaires de la sécurité.
Jean-Yves Kerbrat

La bonne gestion d’une entreprise industrielle passe inévitablement par une diversification judicieuse. Si la spécialité du carrossier Durisotti est bien la transformation de véhicules utilitaires et poids lourd, les marchés spéciaux représentent une part de plus en plus importante du plan de charge des ateliers de Sallaumines (62). Le marché des véhicules de l’administration est très particulier et demande une grande expertise que Durisotti a su intégrer. Le parc automobile de l’Etat est regardé à la loupe par les organismes de tutelle, à commencer par le Ministère du Budget. En février 2015, l’annonce était faite d’un allègement en valeur d’un parc automobile des administrations qui compte 65000 véhicules. Le but est de gagner 150 millions d’euros d’ici 2017. Cela pousse l’Etat à sélectionner, de la façon la plus pertinente et efficace, les constructeurs et les carrossiers chargés de fournir les véhicules et de les transformer. Ce travail est effectué par l’UGAP qui intègre dans les processus d’achats de nombreux critères économiques et environnementaux.

4 DURISOTTI

Par dizaines, les utilitaires sont transformés en véhicules opérationnels pour la Gendarmerie

Durisotti est partenaire de l’UGAP, des constructeurs automobiles, et fournisseur de l’Etat depuis près de 40 ans, prestataire de qualité à la hauteur d’un cahier des charges très exigeant.  Les véhicules fournis sont utilisés entre autres par la police, la gendarmerie, la douane. Le 6 juillet dernier au Ministère de l’Intérieur à l’Hôtel de Beauvau, a eu lieu la présentation des équipements, véhicules et systèmes utilisés par le Ministère de l’Intérieur au titre du Plan de modernisation de la sécurité intérieure, du Plan de renforcement des moyens de lutte anti-terroriste et du Pacte de sécurité. Cela a donné l’occasion à Bernard Cazeneuve, Ministre de l’Intérieur, de rencontrer les entreprises partenaires fournissant du matériel adapté aux missions des forces de l’ordre et de la sécurité publique.

6 DURISOTTI

Les voitures banalisées répondent à des appels d’offre très précis

François Loor, Président de Durisotti SAS et Jean-Claude Morel, responsable des Ventes Spéciales, ont eu l’opportunité de présenter un véhicule transformé dans les unités de l’entreprise, à Sallaumines (62). Parmi un large choix de modèles sélectionnés par l’UGAP et réalisés chez Durisotti, le véhicule du jour était un Peugeot 308 Break banalisé Police. L’intervention de Durisotti démontre un savoir-faire technique poussé tant en électricité qu’en électronique ou encore en aménagements et transformations spécifiquement dédiés aux forces de l’ordre.

Bernard CAZENEUVE, Ministre de l'Intérieur, rencontre les entreprises partenaires de la sécurité.

Bernard Cazeneuve, Ministre de l’Intérieur, très attentif aux explications de Jean-Claude Morel et Francois Loor (Durisotti)

Ces réalisations sont validées par Michel Vilbois, chef du service de l’achat, des équipements et de la logistique de la sécurité intérieure (SAELSI). Malgré le degré d’innovations des équipements et la complexité de certaines mises au point, le délai de réalisation a été tenu pour les lots du plan BAC-PSIG du 30 octobre 2015 permettant d’équiper les unités d’intervention qui luttent contre la délinquance de proximité, avec une dotation de 16,6 millions d’euros permettant d’améliorer le matériel mis à la disposition des fonctionnaires.

DSC04215

La Peugeot 308 récemment livrée à la Police

Durisotti se félicite des déclarations du Ministre de l’Intérieur qui souhaite accroître les partenariats avec le monde de l’industrie « Ces plans concrétisent l’engagement gouvernemental à l’égard des Français et des forces de l’ordre, dotées de moyens rénovés, renforcés et mieux adaptés aux défis et menaces du 21e siècle. Les partenariats renouvelés avec les grands groupes français, les PME-PMI ou encore les start-up permettent de lancer des projets avec les pôles de compétitivité et d’approfondir les échanges entre le ministère et le monde de la recherche. Reconnue comme l’une des priorités du troisième Programme d’investissements d’avenir, la sécurité peut compter sur le concours d’entreprises partenaires dynamiques et innovantes » précise le communiqué du Ministère de l’Intérieur.