Logistique

DHL prépare Noël en Bretagne

Auriane Kerbrat
Ecrit par Auriane Kerbrat
Ban_cofisoft


DHL Express vient de déménager son agence morbihannaise de Crac’h près d’Auray, vers un site 10 fois plus grand à Ploeren, à côté de Vannes. Le logisticien possède désormais 5 sites sur la région dont Rennes, Saint- Brieuc, Brest, et Quimper.

Inauguré fin novembre, le nouvel entrepôt de Ploeren se prépare à gérer 30% de colis supplémentaires par rapport à la moyenne de l’année, soit plus de 1 000 colis par jour. Avec près de 2 600 m2 d’entrepôts, contre moins de 250 m2 auparavant, ce nouveau site ultra-moderne devrait permettre à DHL Express de faire face à la hausse de ses activités sur le département : +8% de croissance annuelle prévue sur les 3 ans à venir. 

« Nous sommes présents dans le Morbihan depuis près d’une vingtaine d’années et nous devons aujourd’hui répondre à la forte croissance du nombre de colis transportés dans le département et plus généralement en Bretagne, de l’ordre de +10% en 2018 vs 2017. Sur la période de noël, nous traiterons plus de 6 000 colis par jour en région Bretagne, soit 30% de plus que le reste de l’année. En investissant 1 million d’euros dans ce nouveau site, plus près de Vannes, nous sommes dans l’épicentre de notre zone de livraison sur le Morbihan et nous bénéficions d’outils aux performances renforcées pour améliorer la qualité de service proposée à nos clients ainsi que le confort de travail de nos collaborateurs », précise Philippe Prétat, PDG de DHL Express France.

Le nouveau site est équipé d’une chaîne de tri motorisée, d’une capacité de 1 800 colis/heure, ainsi que d’un système de chargement/déchargement direct des camions pour optimiser les temps de traitement des colis. Le site est aussi équipé de scans WiFi 3D, pour identifier les colis en temps réel dans l’entrepôt et offrir un suivi instantané des expéditions aux clients, sans autre intervention spécifique. 

L’implantation de ce nouveau site en Bretagne, pour un montant d’1 million d’euros, fait partie du plan de renforcement du réseau de DHL Express en France, qui a investi cette année 12 millions d’euros dans ses infrastructures et 50 millions d’euros sur ces 6 dernières années. 

Commentaires

commentaires