Transporteurs

Dashdoc obtient l’agrément du Ministère du transport belge

Auriane Kerbrat
Ecrit par Auriane Kerbrat

Le service français de lettres de voiture et CMR électroniques Dashdoc vient d’obtenir l’agrément du Ministère du transport belge.

Depuis février 2017, Dashdoc est le premier portail qui permet d’utiliser des documents de transport 100% électroniques. Le 5 avril dernier, l’agrément officiel de la solution Dashdoc par le Ministère des Transports en Belgique est venu entériner la conformité du service.

« Les transporteurs sont les mieux placés pour guider l’innovation dans leur métier. Notre ambition est d’apporter à tous les transporteurs des outils qui étaient jusque là réservés aux très grandes entreprises. La lettre de voiture électronique est un excellent moyen d’apporter une valeur ajoutée à l’ensemble des acteurs.” Explique Benoit Joncquez, co-fondateur de Dashdoc.

Comment ça marche ? Les utilisateurs renseignent les informations légales obligatoires conformément au contrat de transport national ou convention CMR (chargement, déchargement, marchandise). Le document est alors accessible aux conducteurs équipés de smartphones ou tablettes Android ou iOS qui réalisent le transport. Le conducteur renseigne chaque étape de la livraison puis l’expéditeur et le destinataire signent à leur tour le document électriquement.

Le service est utilisable sans aucun processus lourd ou technique, la lettre de voiture électronique permet déjà à des transporteurs de diviser leurs coûts administratifs par 3 tout en permettant une facturation plus rapide.