Cop21 Transporteurs

COP21 DHL Express réduit l’empreinte carbone de ses livraisons

DHL Express Colibus
Jean-Yves Kerbrat

Dans le cadre de la COP21, DHL participe au « Transport Day » le 6 décembre à Paris et expose ses solutions pour le climat au Bassin de la Villette à Paris (jusqu’au 13 décembre) dans le cadre de Paris de l’Avenir. Cette initiative, portée par la Ville de Paris et son agence d’innovation Paris&Co, met en valeur l’action de la ville via la mise en œuvre de son Plan Climat, les savoir-faire français et internationaux au service de la transition énergétique et de la lutte contre le dérèglement climatique.

Les visiteurs sont ainsi invités à découvrir comment DHL et la course automobile Formule E (monoplaces électriques) peuvent ensemble participer au développement de solutions durables et innovantes. L’occasion également de découvrir le nouveau projet de DHL pour réduire l’impact du dernier kilomètre à Paris : « DistriGreen ».

Le groupe Deutsche Post DHL a adopté la livraison par triporteurs dès 2005 et s’est fixé comme objectif d’améliorer l’efficacité carbone de ses activités, de 30% d’ici 2020 par rapport à 2007. Pour cela l’entreprise va poursuivre ses initiatives dans le domaine de la livraison au dernier kilomètre. Selon lui, le groupe a déjà réussi à améliorer cette efficacité de 23% en 2014. Pour cela, DHL Express déploie des triporteurs et des véhicules électriques qui font désormais partie de la panoplie du transporteur.

Manoella Wilbaut, Head of Global Commercial Development & Sustainability chez DHL avance « DHL se doit d’avoir une vision à long terme et d’anticiper l’évolution de l’industrie. La logistique est le miroir des autres secteurs et c’est pour cette raison que DHL est engagé dans de nombreuses plateformes collaboratives visant à augmenter les échanges entre acteurs de la mobilité. »

De plus, DHL participera au « Transport Day », à Paris le 6 décembre, une journée spécialement dédiée au transport qui réunira des experts internationaux du domaine du transport et du changement climatique pour discuter de la contribution que le transport durable à faible émission de carbone peut avoir sur le changement climatique et sur l’économie.

Un des thèmes majeurs de cette journée est le transport à l’horizon 2050 et les challenges de la décarbonisation. La commission européenne vise une réduction de 60% des émissions de gaz à effet de serre liées au transport d’ici à 2050. Un challenge gigantesque pour l’industrie du transport qui peine à diminuer ses émissions absolues au vu de la croissance globale de la demande et sa dépendance actuelle aux énergies fossiles.