Carrosserie Les News

Chereau, la route est toute tracée pour une année à succès

Jean-Yves Kerbrat

L’année 2019 s’annonce particulièrement riche en événements pour Chereau qui fête dignement 66 printemps dédiés à la température dirigée, avec de nombreux projets à la fois événementiels et technologiques. Commençons par cette série limitée à 66 exemplaires, baptisée opportunément « Route 66 ». Une initiative identique avait été proposée en 2015 pour fêter avec succès la 100 000ème semi-remorque. Chaque client Route 66 recevra un véhicule numéroté avec le décor valorisant son entreprise intégré dans le visuel grand format. « Le succès est vraiment au rendez-vous et il n’y en aura sans doute pas pour tout le monde » se félicite Christophe Danton, directeur marketing, qui présentait ce magnifique véhicule portant le numéro 7, aux couleurs du transporteur M&M Kerr, lors du salon CV Show à Birmingham où la clientèle britannique a fait un excellent accueil à cette sympathique initiative.

Christophe Danton très heureux de présenter une série limitée à succès

L’autre grand dossier de l’année, largement ouvert vers le futur, est le développement du projet ROAD qui avance vite sur la voie tracée par NEXT, la semi-remorque connectée et multiplexée qui communique avec le tracteur et l’entreprise. ROAD a été récompensé le 22 janvier 2019, aux Hydrogénies de Dunkerque. Dans ce cadre, le prix du Transport terrestre de marchandises récompense le développement d’une solution zéro émission pour les transports routiers de marchandises. Chereau a été récompensé en tant que leader du projet collaboratif ROAD, la première semi-remorque frigorifique à hydrogène. ROAD, clin d’œil au ruban d’asphalte, est un acronyme de circonstance qui signifie Refrigerated Optimized Advanced Design. En fait, un prototype baptisé NEXT a permis de passer plus vite à la phase suivante d’un projet collaboratif très innovant qui fait la part belle à des intervenants complémentaires et tous très heureux de participer à cette aventure avec l’objectif final de développer une nouvelle génération de semi-remorques frigorifiques assurant la chaîne du froid avec des technologies d’avant-garde, moins polluantes et plus silencieuses afin de réduire l’impact environnemental tout en améliorant les conditions d’exploitation.

Damien Destremau pousse l’innovation. Road annonce le futur.

Damien Destremau directeur général de Chereau et de The Reefer Group présent lui aussi au salon anglais CV Show annonce que ROAD participe à des essais intensifs avant le passage à la phase suivante au mois de septembre « Dans les années à venir, les constructeurs anticiperont une demande croissante de véhicules plus propres et plus économiques. Chereau développe donc une nouvelle génération de semi-remorques frigorifiques assurant la chaîne du froid avec des technologies inédites plus performantes, moins polluantes et plus silencieuses ». Chereau Road annonce une nouvelle génération de carrosseries frigorifiques plus performantes et plus respectueuses de l’environnement, et ce, grâce à diverses technologies inédites avec un double objectif, réduire l’impact environnemental et améliorer les conditions d’exploitation (Ergonomie et sécurité). Les nouveautés opérationnelles concernent l’allégement de châssis, l’aérodynamisme, l’isolation, la production d’énergie propre, l’optimisation de la gestion des différents équipements électriques. Des partenaires sont engagés dans ce projet comme Amvalor (promoteur d’innovation pour l’industrie du futur), Carrier, Tronico, FC LAB et le transporteur normand Malherbe. Les pôles labélisateurs sont Movéo, IDFORCAR et le Pôle Véhicule du futur. Deux régions Normandie et Bourgogne Franche Comté en plus de BPI France font parties des financeurs.

Le personnel de Chereau Avranches écoute les résultats 2018

Les équipes de Chereau n’en restent pas là et ce sera à découvrir au salon Solutrans à partir du 19 novembre à Lyon. En particulier un travail approfondi menant à la mise en production de la seconde phase d’Inogam Evo, ce programme de refonte produit débuté en 2016. Après le travail d’allègement de la carrosserie, c’est au tour du châssis de bénéficier du double effet allègement-renforcement à travers l’utilisation de nouveaux matériaux. Au total, 400 kg de gain par rapport à 2016 sur une semi-remorque 3 essieux, soit plus de charge utile et moins de consommation de carburant.

Chaque année, collaborateurs et familles se retrouvent en janvier pour la grande plénière Chereau avec, notamment, la présentation des chiffres clés de l’entreprise que voici :

 Près de 1000 collaborateurs

220 millions d’€ de chiffre d’affaires

Plus de 4100 véhicules produits

42% de ventes export

49% de parts de marché en France

14 % de part de marché Europe

3 M€ d’investissements dans l’outil de production

3 M€ de R&D fondamentale et sur-mesure clients

Commentaires

commentaires