Les News

Bosch lance sa pile à hydrogène 

Hyundai va livrer 1 000 camions à hydrogène d’ici 2025
Auriane Kerbrat
Ecrit par Auriane Kerbrat
L’équipementier automobile allemand Bosch a annoncé lundi un partenariat avec un groupe suédois Powercell Sweden AB, une ancienne filiale du constructeur Volvo, pour développer ses piles à hydrogène.

Les objectifs européens « ne sont atteignables qu’avec une électrification croissante des moteurs, et la cellule à combustible y joue un rôle décisif », explique Bosch dans un communiqué, qui voit « les meilleures opportunités » pour cette technologie chez les utilitaires et poids-lourds. Bosch et Powercell Sweden AB, veulent mettre sur le marché « au plus tard en 2022 » leur pile à combustible, une technologie alternative aux batteries traditionnelles.

Cependant, la fabrication de l’hydrogène représente encore un obstacle technologiques puisque l’hydrogène demande beaucoup de ressource pour être produite ce qui ne décourage toutefois pas Bosch et son partenaire qui estiment à 20 % la part de l’hydrogène dans le parc mondial de véhicules électriques d’ici 2030.

De nombreux constructeurs de camions dont Hyundai, Toyota ou Nikola Motor croient assez dans cette technologie pour avoir fait le choix de l’hydrogène par rapport aux batteries. En France, le plan Hydrogène dévoilé sous Nicolas Hulot fait également le même pari.

Selon Bosch, les véhicules électriques à hydrogène pourraient s’imposer à long terme face aux véhicules à batterie notamment grâce à une autonomie plus élevée et une vitesse de recharge égale à celles des motorisations thermiques mais avec les avantages des véhicules 100% électriques, autant dire, sur le papier, le meilleur des deux mondes…

Commentaires

commentaires