Transporteurs

Ageneau fixe ses priorités pour 2017

Philippe Ageneau, Ludovic Brin, Guillaume Ageneau, Thierry Marot posent sur l'un des nouveaux camions au GNV
Jean-Yves Kerbrat
Solutions_Home


Le transport routier a ses pépites, Ageneau, entreprise créée il y a 55 ans, poursuit son chemin avec pragmatisme en se fixant deux objectifs principaux pour 2017, recruter afin de poursuivre son développement et renforcer son engagement écologique. En premier lieu, l’entreprise familial, dont le siège est à Cholet (49) cherche à recruter. Pour cela, en plus des 18 contrats de professionnalisation qui vont débuter en mai 2017, le transporteur propose 20 postes à pourvoir. « Alors que le chômage atteint un niveau record en France, le secteur du transport et de la logistique peine à recruter. Le nombre de jeunes formés au métier de la conduite de poids lourds est insuffisant par rapport aux besoins en recrutement des entreprises de transport qui doivent ces trois prochaines années faire face à un nombre important de départs en retraite » constatent les dirigeants des transports Ageneau qui ont la volonté d’intéresser les plus jeunes à choisir un métier lié au transport et la logistique afin de compenser les départs naturels, mais aussi faire face au développement de l’entreprise
AgeneauParis

« Nous devons expliquer aux jeunes notre métier qui ne se résume pas au poste de conducteurs. La logistique, l’exploitation, l’affrètement… le secteur du transport propose une multitude de possibilités. Notre métier n’est pas assez valorisé. Au sein de notre entreprise, nous nous donnons les moyens de recruter en utilisant les réseaux sociaux ou notre site internet » insistent les dirigeants qui ont obtenu l’agrément pour devenir centre de formation, interne comme externe, sur ses sites de Cholet, Nantes, Angers et Saint Germain les Arpajon. Cet agrément lui permet de proposer à ces nouvelles recrues une montée en compétences. « Nous sommes très attentifs au bien-être de nos salariés et à leur évolution au sein de l’entreprise » assure Thierry Marot, DRH et responsable de la formation.

realisation-logo-AGENEAU-FORMATIONS

ouverture vers le futur

Second objectif, la poursuite de l’engagement écologique avec l’achat de deux véhicules à moteur gaz liquéfié pour les lignes entre les Pays de la Loire et la région parisienne. Ainsi, Ageneau sera le premier transporteur du Maine et Loire à s’équiper de camions gaz. En juin 2010, Ageneau Group, dont les clients sont dans les secteurs du bâtiment, de l’agroalimentaire, du végétal, de l’industrie et de l’automobile, faisait partie des premiers transporteurs à s’engager dans la réduction de ses émissions de CO² en signant la Charte Adème « Objectif CO², les transporteurs s’engagent ». Après une première réduction constatée de 5,3% des émissions de CO² des véhicules du groupe entre 2010 et 2013, Ageneau s’était réengagé auprès de l’Adème jusqu’en 2017. Afin de poursuivre cette politique écologique, Ageneau Group vient d’acquérir deux véhicules roulant au gaz liquéfié. « Nous avions déjà fait un premier test en 2015 qui s’était avéré très concluant, c’est pourquoi nous avons décidé de franchir le pas en investissant dans deux nouveaux véhicules » confirme Philippe Ageneau. « C’est une vraie décision de groupe et un véritable tournant que nous avons pris grâce notamment au développement des stations gaz » complète Ludovic Brin.

Ageneau-Nantes

Des sites bien répartis sur le territoire

Heureusement, des projets d’ouverture de stations sont à l’étude à Nantes, au Mans, à Cholet… Dans un premier temps, ces nouveaux camions gaz rouleront sur des lignes bien précises, sur l’axe Pays de la Loire – région parisienne. « Rouler au gaz est une demande forte de certains de nos clients, qui sont de plus en plus sensibles au respect de l’environnement » précise Philippe Ageneau qui apprécie les avantages de ces véhicules avec la diminution du bruit (72 décibels au lieu de 85), essentielle pour les livraisons nocturnes, la réduction de 15% des émissions de CO² et de 70% d’oxyde d’azote. D’autre part, avec un plein, les véhicules peuvent parcourir jusqu’à 1500 km sans arrêt.

800Formation

Ageneau, un esprit d’équipe

Ageneau Group en bref :

Membre de Tred Union                                                                                                                                                                                                                                                                                     Co-dirigeants du groupe : Philippe Ageneau, Guillaume Ageneau, Charlène Ageneau, Arnaud Ageneau et Ludovic Brin.

CA 2016 : 50 M€ (en hausse de 5% chaque année) – 400 collaborateurs – 200 moteurs – 600 cartes grises –

6 sites : Cholet – Angers – Nantes – Paris – Le Mans – Bordeaux.

Commentaires

commentaires

Solutions_Home