L’exploitation informatique TRM le Guide

Acteos et la Sica Kerisnel, une collaboration réussie pour l’activité transport du Pôle Horticole

Auriane Kerbrat
Ecrit par Auriane Kerbrat
Ban_cofisoft


Le premier groupement de producteurs de légumes et premier groupement horticole français, Sica Kerisnel, crée en 1961, a fait appel à Acteos pour faire face à de nouveaux besoins logistiques au moment de la mutualisation en 2014 de ses activités pépinières et plantes fleuries. 

« 2014 marque, en effet, une étape clé dans l’organisation de la SICA : rapprochement entre les départements marketing et la plateforme, fusion des services transports […]. Nos process de planification des tournées ou encore de gestion des relations commerciales avec nos transporteurs et autres prestataires, ont parallèlement montré les signes qu’il fallait que nous engagions une transformation vers une numérisation », explique Goulven Rio, Coordinateur logistique du Pôle Horticole de la Sica Kerisnel.

De nouveaux besoins 

Devant l’apparition de ces nouveaux besoins, le Pôle Horticole décide de lancer un appel d’offres, pour l’intégration d’un  TMS ( Transportation Management System ). Il aura fallu 1 an et demi d’observation pour que le premier groupement horticole français confie la digitalisation de ses process de gestion et de planification du transport à Acteos. « Ce TMS devait non seulement permettre de piloter l’activité transport (gestion des planifications, respect et réduction des délais de livraison, saisie automatique des commandes et des préfacturations, analyse des performances, etc.) ; mais aussi être en mesure de répondre aux spécificités d’une activité de saisonnalité », ajoute Goulven Rio.

Aucune tournée pré-définie

La Sica Kerisnel avait besoin d’une solution logistique capable de s’adapter au peu de visibilité des commandes avant le lundi ou le mardi. Il arrive même que les clients attendent la fin du week-end pour les finaliser, produits frais obligent… Comme aucune tournée n’est prédéfinie, l’outil devait être capable de planifier les affrètements en tenant compte de ce rythme. Le groupement opte alors pour plusieurs modules du TMS (paramétrage, planification, préfacturation et BI & Analytics), en observant une période moyenne de 6 mois entre chaque intégration. Le module BI & Analytics, par exemple, a été déployé en fin de projet, en juin 2017. Il permet à partir des différentes données recueillies d’effectuer des choix stratégiques et d’améliorer les performances.

Opération réussie

Aujourd’hui, les bénéfices de l’intégration du TMS s’observent dans presque toutes les activités du Pôle Horticole. Toutes les actions autrefois opérées manuellement sont désormais automatisées. « Aujourd’hui, par exemple, grâce au module de préfacturation, les coûts de transports sont saisis automatiquement et adressés aux transporteurs, sans exiger de longs contrôles comme c’était le cas auparavant. Les résultats se mesurent aussi par un volume plus important de tournées dédiées économiquement intéressante, un respect des délais de livraison, une réduction des palettes perdues, etc.», conclut Goulven Rio.

 

Commentaires

commentaires

Ban_cofisoft